MONTRÉAL – Le Canada sera opposé à la Suisse lors de la ronde des 16, dimanche à Vancouver.

L’identité de l’adversaire du Canada lors du premier tour éliminatoire a été connue en début d’après-midi mercredi, quand les organisateurs ont confirmé que les Pays-Bas et la Suisse seraient deux des équipes de troisième position à être repêchées.

Selon les 15 scénarios présentés par la FIFA pour les confrontations en ronde des 16, tous ceux impliquant la qualification des équipes de troisième place du groupe A (Pays-Bas) et du groupe C (Suisse) menaient à un duel entre la première équipe du groupe A et la troisième du groupe C.

Il s’agira de la cinquième rencontre entre les deux pays et le Canada n’a encore jamais perdu, signant trois victoires en plus d’obtenir un verdict nul. Le dernier match remonte à la Coupe de Chypre, en 2013, où les Canadiennes avaient blanchi la Suisse 2-0.

Le Canada occupe le huitième rang du classement mondial, comparativement au 19e échelon pour la Suisse.

Si la formation canadienne vient à bout de la Suisse, elle mettra fin à une séquence de dix matchs sans victoire contre des formations du Vieux Continent en Coupe du monde, et affrontera les gagnantes du duel entre l’Angleterre (6e au monde) et la Norvège (11e) en quart de finale.

Le Canada a amorcé la Coupe du monde avec une série de neuf défaites contre des sélections venant de l’Europe, avant de récolter un match nul de 1-1 contre les Pays-Bas lors de son dernier match du volet préliminaire, lundi.

Le Canada (1-0-2) a décroché le premier rang du groupe A grâce à un dossier d’une victoire et deux matchs nuls lors de la phase de groupes.

La Suisse (1-2-0) a terminé au troisième rang du groupe C. Elle a perdu contre le Japon 1-0 et le Cameroun 2-1, mais a défait l’Équateur 10-1. Son différentiel de buts favorable lui aura permis d’être repêchée.

Selon le règlement, les deux premières équipes des six groupes se qualifiaient pour la ronde des 16, tandis que les quatre meilleures formations de troisième position étaient repêchées.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!