La Corée du Sud a eu raison de l’Espagne 2-1, mercredi, finissant deuxième du Groupe E et méritant une place en huitièmes de finale, à la Coupe du monde féminine de soccer.

À Ottawa, Véronica Boquete, capitaine espagnole, a d’abord marqué sur réception d’un centre de Marta Corredera, à la 29e minute.

La capitaine adverse, Soh-Yun Cho, a répliqué à la 53e. Sur un centre bien dosé de Yumi Kang, du flanc droit, elle a logé une tête dans la partie latérale du filet.

Ving-cinq minutes plus tard, un centre de Soo-Yun Kim, dans la lucarne, a porté les Coréeennes aux commandes.

L’Espagne a eu une dernière chance, en cinquième minute du temps ajouté, mais un coup franc de Sonia Bermudez a touché la barre transversale.

La Corée du Sud va donc affronter les Françaises en huitièmes de finale dimanche, au Stade olympique de Montréal.

Plus tôt dans la journée, également à Ottawa, Marie-Laure Delie a fait bouger les cordages après 34 secondes et la France a finalement corrigé le Mexique, 5-0.

Dans l’autre match en soirée, à Moncton, le Brésil (3-0) s’est imposé 1-0 face au Costa Rica. Raquel Fernandes a fait mouche à la 83e.

Les Brésiliennes seront confrontées à l’Australie en huitièmes de finale à Moncton, dimanche. Les Costaricaines vont rentrer à la maison avec une fiche de 0-2-1.

Seuls le Brésil et le Japon ont gagné leurs trois matches à ce point-ci.

La France a terminé au sommet du classement du groupe F avec six points, le même total que l’Angleterre, qui a vaincu la Colombie 2-1 à Montréal.

Les Bleues se sont vu accorder le premier rang en vertu d’un différentiel de buts pour et contre de plus-4, comparativement à plus-1 pour les Anglaises.

Le but de Delie est le deuxième plus rapide dans l’histoire de la Coupe du monde féminine de soccer. Seule la Suédoise Lena Videkull a touché la cible plus rapidement, dans un match contre le Japon lors de la Coupe du monde de 1991.

Après un revers surprenant de 2-0 aux mains de la Colombie samedi, la France (2-1) menait 3-0 après 13 minutes de jeu, mercredi. Jennifer Ruiz a d’abord marqué dans son propre filet, doublant l’avance des Françaises, avant qu’Eugenie Le Sommer ne porte le score 3-0. Le Sommer a enfilé son deuxième but de la rencontre, pendant la 36e minute, et Amandine Henry a complété à la 80e minute.

Le Mexique (0-2-1) a terminé au dernier rang du groupe F.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!