Sophie Schmidt devrait être en mesure de jouer, dimanche, à l’occasion du match du Canada contre la Suisse, à Vancouver, dans la ronde des 16 de la Coupe du monde féminine de soccer.

Mais l’influente milieu de terrain native d’Abbotsford, en Colombie-Britannique, devra certes composer avec la douleur.

Schmidt a été retirée de l’action à la 81e minute du verdict nul de 1-1 du Canada contre les Pays-Bay, lundi, après avoir effectué une malencontreuse chute.

L’entraîneur John Herdman a précisé qu’elle souffre d’une sévère contusion à une hanche qui complique ses déplacements.

Mais la blessure ne l’empêchera pas de disputer cet important match présenté tout près de son patelin.

L’équipe canadienne a ciblé les huitièmes de finale pour le retour de l’expérimentée milieu de terrain Diana Matheson, qui récupère d’une opération à un genou et d’un pied fracturé.

Herdman a indiqué que Matheson a encaissé un léger recul dans sa réadaptation avant le match contre les Pays-Bas, mais qu’elle pourrait être disponible, dimanche.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!