LONDRES — Le Serbe Novak Djokovic est passé en finale à Wimbledon, vendredi, l’emportant 7-6 (2), 6-4 et 6-4 face au Français Richard Gasquet. Son rival y sera le Suisse Roger Federer, qui a prévalu 7-5, 7-5 et 6-4 face à Andy Murray, de l’Angleterre. Djokovic, le favori, s’est imposé en deux heures et 21 minutes, grâce notamment à une douzaine d’as. Il a aussi eu le dessus 46-36 pour les coups gagnants.

Djokovic a converti trois chances de bris sur huit et n’a flanché qu’une fois en quatre occasions du genre contre Gasquet, 21e tête de série. Gasquet avait aussi atteint les demi-finales à Wimbledon en 2007. Djokovic l’a maintenant vaincu 12 fois en 13 confrontations.

Gasquet a mis à profit ses brillants revers à une main au départ, mais Djokovic a obtenu des bris importants en début de deuxième et troisième sets. Et malgré des traitements à l’épaule gauche, en milieu de rencontre, il n’a jamais paru trop menacé. Djokovic a remporté les cinq derniers points du bris d’impasse. Il a ensuite réussi un bris au premier jeu du deuxième set, puis il est resté aux commandes par la suite. Il a remporté le tout dernier jeu à zéro au service, mettant la touche finale avec un coup droit gagnant. “Je considère avoir livré une très bonne performance, a dit Djokovic, qui en sera à sa 17e finale en carrière en tournoi majeur. Ce n’est jamais facile. Richard a connu un très beau tournoi.” Djokovic a mentionné qu’il ne s’en faisait pas du tout pour son épaule, ajoutant qu’il sera correct pour la finale de dimanche. Le Serbe est le champion en titre sur le gazon anglais, où il a aussi régné en 2011.

Plus tôt cette année, il a triomphé à Melbourne et a perdu en finale à Paris. Federer a atteint la finale de Wimbledon pour une 10e fois, incluant sept consécrations: de 2003 à 2007, ainsi qu’en 2009 et 2012. Deuxième tête de série, il a gagné en deux heures et sept minutes contre Murray, la troisième tête d’affiche. Le Suisse a remporté 84 pour cent des points disputés sur ses premières balles. Federer a dominé 56-35 pour les coups gagnants et 20-12 pour les as, en plus de se limiter à 11 fautes directes.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!