Peter Dejong / The Associated Press Simon Geschke

PRA-LOUP, France – L’Allemand Simon Geschke (Giant-Alpecin) a signé le plus gros succès de sa carrière, remportant la 17e étape du Tour de France, marquée par l’abandon de l’Américain Tejay Van Garderen et les malheurs d’Alberto Contador.

Geschke a franchi en solitaire la ligne d’arrivée à Pra-Loup, 32 secondes devant Andrew Talansky. Rigoberto Uran a complété le podium, terminant à 1:01 du vainqueur du jour.

Dans cette première des quatre grandes étapes des Alpes, les acteurs principaux au classement général ont tenté d’attaquer le leader Chris Froome, sans grand succès. Le Britannique et ses coéquipiers de la Sky ont contrôlé toutes les attaques et Froome s’est maintenu solidement en tête, 3:10 devant Nairo Quintana.

Contador a été le principal perdant dans la lutte pour le classement général. Victime d’une chute dans la descente du col d’Allos, il a perdu deux minutes et il accuse maintenant 6:40 de retard derrière Froome.

Van Garderen, troisième au classement général au départ de l’étape, a pour sa part abandonné dans le col de la Colle Saint-Michel, troisième difficulté de la journée. Le leader de l’équipe BMC, malade, avait déjà montré des signes de faiblesse dès le col des Lèques, après moins de 40 kilomètres de course.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!