OAKVILLE, Ont. – Robert Allenby a déclaré forfait à l’Omnium canadien de golf RBC en raison d’un incident bizarre avec son cadet qui s’est déroulé au cours du premiers parcours du tournoi, jeudi.

L’Australien a remis une carte de 81, neuf coups au-dessus de la normale, et il a complété la journée en ayant l’aide d’un spectateur transportant son sac de bâtons.

L’explication, selon Score Golf, c’est qu’Allenby et son cadet Mick Middlemo ont eu une dispute au sujet de la sélection d’un bâton.

Score Golf a rapporté qu’Allenby et Middlemo ont eu un échange animé au 13e trou, le quatrième de la journée pour l’Australien, et qu’au 18e trou, le cadet a foutu le camp.

Les divorces golfeurs-cadets pendant les tournois sont rares, mais pas sans précédent.

Jessica Korda a congédié son cadet après neuf trous lors de la troisième ronde de l’Omnium féminin des États-Unis en 2013 et le cadet Michael Lawson a quitté le parcours pendant le Championnat Barracuda en 2014, laissant Brian Stuard aux bons soins d’étrangers.

Dans le cas d’Appleby, la mésentente s’est produit quelques mois après un mystérieux incident hors-compétition dans lequel il a été mêlé en janvier, à Hawaï.

Après avoir été éliminé de l’omnium Sony, Allenby a prétendu avoir été kidnappé et battu, et qu’il a été secouru par une itinérante.

Il avait affiché une photo de lui sur Facebook arborant des blessures au visage, précisant qu’on l’avait enfermé dans le coffre-arrière d’une auto.

Allenby a dit plus tard ne plus se rappeler de ce qui s’était réellement produit ce soir-là à Hawaï, à la sortie d’un bar.

Le golfeur âgé de 44 ans a subi l’élimination à neuf reprises dans des tournois depuis ce temps, et son abandon de vendredi était son deuxième de l’année.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!