VICTORIAVILLE, Qc – Bien avant de savourer sa conquête de la Coupe Canada Sani Marc 2014 avec une performance record de 23 coups sous la normale, le Britanno-Colombien Oliver Tubb avait convenu de faire de cet événement à saveur nationale un rendez-vous annuel à ne pas manquer.

«L’accueil, l’organisation, les bourses alléchantes et surtout le parcours de golf sont autant de facteurs qui m’incitent à m’inscrire chaque année à ce tournoi», affirme le tenant du titre qui foulera de nouveau les allées du club Victoriaville à partir de jeudi.

«C’est un terrain agréable à jouer, dit-il. Il est plutôt rare de voir un parcours avec six normales cinq, six normales quatre et six normales trois. Même si les occasions d’oiselets sont nombreuses, il s’agit d’un défi intéressant. C’est un parcours qui te force à réfléchir avant d’attaquer un trou. Pour bien faire ici, il faut nécessairement profiter des normales cinq, mais avant tout s’assurer d’éviter les roulés en descente.»

Tubb ne s’en cache pas: les montants d’argent à l’enjeu constituent un incitatif de premier ordre.

«Dans mon coin de pays, on ne joue jamais pour autant d’argent, dit-il. La plupart de nos tournois offrent des bourses globales entre 3000 et 6000$, en plus d’une douzaine de tournois d’une journée où le champion encaisse entre 400$ et 800$. Rien de comparable avec ce que représente les événements de l’AGP du Québec.

«En 2014, j’ai bouclé l’année avec des gains d’un peu plus de 50 000$, grâce surtout aux 30 000$ provenant de la Coupe Canada Sani Marc», de conclure Tubb.

Ce dernier n’a qu’à consulter la liste des compétiteurs pour se rendre compte de la tâche qui l’attend dans l’espoir de réaliser le doublé.

Tubb ne sera pas le seul représentant de la PGA de la Colombie-Britannique à lorgner la première bourse de 30 000$ de l’enjeu global de 176 000$ de cet événement de la Série Prestige Jaguar Laval.

De la dizaine de golfeurs en provenance de l’ouest du pays, on retrouve aussi Bryn Parry, champion de la Coupe Canada Sani Marc en 2011 et 2012, Dave Zibrik et Jeff Lindemulder.

La délégation de 23 golfeurs de la PGA de l’Ontario ne sera pas à prendre à la légère avec comme chef de file Danny King, tombeur de Tubb en finale du championnat de la PGA du Canada, et récent champion de la PGA de l’Ontario.

Avec l’Ontarien Bill Walsh en tête, six des 10 premiers au classement national de la PGA du Canada seront du tableau de la Coupe Canada Sani Marc. Au total, sept des PGA canadiennes seront représentées à cet événement à saveur nationale.

Les gros canons de l’AGP du Québec seront naturellement de la partie, notamment Dave Lévesque, le joueur de l’heure au Québec et récent champion du Tournoi des Maîtres des Etchemins, ainsi que Marc-Étienne Buissières, deuxième au Lac Etchemin, Jérôme Blais, sixième à l’Omnium du Québec Promutuel Assurance et au Tournoi des Maîtres des Etchemins, Éric Laporte, Jean Laforce, Rémi Bouchard, Daniel Talbot et Billy Houle.

Près d’une vingtaine des meilleurs golfeurs amateurs du Québec croiseront le fer avec les professionnels, dont Thomas Vallières, de Victoriaville, âgé de 14 ans seulement, issu des qualifications.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!