Ryan Remiorz/La Presse Canadienne Didier Drogba à l'aéroport Montréal-Trudeau

MONTRÉAL – C’est maintenant chose faite: Didier Drogba a les deux pieds à Montréal. Il ne lui reste plus qu’à les poser sur un grand espace gazonné de la Major League Soccer et les utiliser avec tout le brio dont il en est capable, dans l’uniforme bleu, blanc et noir de l’Impact.

Drogba, un Ivoirien âgé de 37 ans, est arrivé à l’aéroport Pierre-Elliott Trudeau peu après 17 h. Sur son compte Twitter, le nouvel enfant chéri de l’Impact avait affiché une photo, mercredi, où il était assis aux commandes de l’avion qui devait le transporter dans sa nouvelle ville d’adoption.

Et cette nouvelle ville d’adoption a accueilli chaleureusement son nouvel héros. De nombreux amateurs de soccer ainsi que des compatriotes de Drogba se trouvaient à l’aéroport montréalais deux ou trois heures avant que l’avion ne se pose, pour être sûr de le saluer comme il se doit. Le directeur technique de l’Impact, Adam Braz, était aussi sur place pour lui souhaiter la bienvenue.

Drogba n’a pas discuté avec les journalistes, mais l’Impact a convoqué les médias à une conférence de presse jeudi à 18 h, où il sera accompagné du propriétaire de l’équipe, Joey Saputo.

Après des journées de rumeurs et de tractations, l’Impact a réussi le plus gros coup de sa jeune histoire dans la MLS en embauchant Drogba. Braz a annoncé lundi que Drogba avait accepté un contrat de 18 mois avec l’équipe. Le réseau ESPN a rapporté que la valeur du contrat s’élève à 3 millions $US par saison.

Pour concrétiser l’acquisition de Drogba, l’Impact a dû verser un montant d’allocation au Fire de Chicago, qui détenait les droits de l’ancien international ivoirien dans la MLS. Drogba, qui est francophone, aurait aussi reçu des offres du côté de l’Inde et du Qatar. Il semble toutefois que sa décision était prise et que la question de la langue a joué en faveur de l’Impact.

On peut s’attendre à ce que le Stade Saputo soit plein à craquer lors du premier match de Drogba à Montréal. Les circuits téléphoniques ne dérougissaient pas à la billetterie du stade lundi, et l’Impact a même créé un nouveau forfait pour les derniers matchs de la saison. Une liste d’attente a aussi été mise en place pour la vente de maillots au nom de Drogba.

Drogba occupe le 4e rang des meilleurs buteurs de l’histoire du Chelsea FC, avec 164 buts en 381 matchs, disputés de 2004 à 2012 et en 2014-2015. Il a aidé le club londonien à remporter quatre titres de la Premier League d’Angleterre, quatre FA Cups et trois League Cups.

Il a accru son statut de légende du soccer anglais en marquant le but égalisateur et le penalty gagnant qui ont permis aux Blues de remporter leur premier titre en Ligue des Champions d’Europe en 2012 contre le Bayern Munich, ce qui lui avait valu le titre de joueur du match.

L’Impact s’est aussi assuré d’avoir fait ses devoirs avant de mettre sous contrat le vétéran âgé de 37 ans. Braz et l’entraîneur-chef du onze montréalais, Frank Klopas, ont discuté avec José Mourinho : le pilote de Chelsea est en ville depuis quelques semaines puisque l’équipe a installé ses quartiers généraux à Montréal pour sa tournée nord-américaine.

Drogba a fait ses débuts professionnels en Ligue 2 française avec Le Mans en 1998. Il a ensuite porté les couleurs de l’EA Guingamp et de l’Olympique de Marseille avant de faire le saut en Angleterre. Il a aussi joué pour Shanghai Shenhua en 2012, puis avec le club turc Galatasaray SK en 2013-2014.

Sur la scène internationale, Drogba a pris part à 105 matchs avec l’équipe nationale de la Côte d’Ivoire, devenant le meilleur buteur des Éléphants avec 65 filets. À titre de capitaine de la formation, il a notamment participé à trois présentations de la Coupe du monde, en 2006, 2010 et 2014.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!