WINNIPEG – La Blainvilloise Aleksandra Wozniak a connu un retour à la compétition victorieux, signant un gain de 6-3, 2-6, 6-2 face à sa compatriote Rosie Johanson, lundi, au Challenger de Winnipeg.

Originaire d’Abbotsford, en Colombie-Britannique, et âgée de 16 ans, Johanson est classée 855e à l’échelle de la WTA.

Au deuxième tour, Wozniak affrontera l’Américaine Ingrid Neel, qui a eu le meilleur 3-6, 6-4, 7-5 face à la Montréalaise Françoise Abanda. Âgée de 17 ans, Neel occupe présentement le 535e rang mondial.

Âgée de 27 ans, Wozniak avait subi une opération à l’épaule droite au mois de septembre 2014.

Au cours de sa carrière, Wozniak a été ennuyée par de multiples blessures à l’épaule droite et avait réussi à éviter l’opération en 2013, année où elle avait tout de même été limitée à sept tournois.

Les deux mois précédents son opération n’avaient pas été faciles au chapitre des résultats. La Québécoise n’était pas parvenue à se qualifier pour les tournois de Stanford et de New Haven et s’était inclinée au premier tour de la Coupe Rogers de Montréal.

Son dernier match remontait au 25 août 2014, quand elle avait baissé pavillon au premier tour des Internationaux des États-Unis en seulement 59 minutes face à la Japonaise Kurumi Nara.

Avant son absence prolongée, Wozniak occupait le 97e rang mondial et elle pointe maintenant au 946e échelon.

Elle a acquis son seul titre sur le circuit de la WTA au tournoi de Stanford en 2008, et a atteint le 21e rang mondial en juin 2009, son sommet en carrière.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!