Graham Hughes Eric Gehrig, Didier Drogba,. Graham Hughes / La Presse Canadienne

MONTRÉAL – Après un entraînement cette semaine, Didier Drogba a amené en retrait les jeunes attaquants de l’Impact Romario Williams et Anthony Jackson-Hamel pour pratiquer un peu plus leurs frappes.

Mercredi, d’autres joueurs se sont ajoutés au groupe, espérant être atteints par la touche magique de l’ancienne étoile de Chelsea qui a rapidement fait sa place en MLS après avoir signé avec l’Impact le 27 juillet.

«Il nous a donné des conseils et des trucs sur où tirer et comment tirer le ballon, a expliqué le milieu de terrain Maxim Tissot. C’est Drogba. On va l’écouter.»

Âgé de 37 ans, les jours de Drogba en Premier League anglaise sont peut-être derrière lui, mais son gabarit imposant, sa touche, son talent et son attitude ont aidé à insuffler une nouvelle énergie et de nouvelles ambitions à l’Impact, qui a connu une glissade en août.

Si la priorité est une place en séries éliminatoires, l’Impact commence à croire qu’avec Drogba, on peut viser encore plus haut.

L’attaquant ivoirien a fait ses débuts avec l’Impact le 22 août, jouant lors des 31 dernières minutes d’une défaite à domicile de 1-0 face à l’Union de Philadelphie.

Une blessure à un orteil l’a forcé au repos pendant deux semaines jusqu’à son premier départ samedi dernier, quand il a réussi un tour du chapeau — marquant du pied gauche, du droit et de la tête — dans une victoire de 4-3 face au Fire de Chicago devant une salle comble au stade Saputo qui se souviendra longtemps de ce match. Cette performance lui a valu le titre de joueur de la semaine dans la MLS.

«C’est comme le début d’une histoire dans un livre, a dit Mauro Biello, qui en était à son premier match à la tête de l’Impact après le congédiement de Frank Klopas. Contribuer ainsi dès son premier départ, c’est extraordinaire.

«C’est encourageant pour le groupe. J’espère qu’il va continuer de jouer un rôle de meneur et de transmettre son énergie positive. Il ne contribue pas seulement avec son jeu sur le terrain.»

La victoire contre le Fire a permis à l’Impact (9-11-4) de grimper au sixième et dernier rang donnant accès aux éliminatoires dans l’Association Est. De plus, l’Impact a plusieurs matchs en main sur ses rivaux.

Les prochains défis sont des escales à Los Angeles, samedi, et San Jose, le 16 septembre. Le défenseur central Laurent Ciman va rater ces deux matchs, puisqu’il est suspendu.

Ce n’est que le 19 septembre — quand Ciman sera de retour pour affronter le Revolution de la Nouvelle-Angleterre, à Montréal — que l’Impact pourra compter pour une première fois sur son onze partant régulier avec Drogba.

Le milieu de terrain étoile Ignacio Piatti est revenu au jeu face au Fire après avoir pansé une blessure à un mollet, tandis que Johan Venegas et Ambroise Oyongo accompagneront l’équipe à Los Angeles après être allés représenter leur pays.

«Quand Ciman, Oyongo et Venegas seront de retour, nous allons avoir une très bonne équipe, a noté Piatti. Nous devons continuer de travailler pour atteindre les éliminatoires.

«Je pense que si nous sommes tous présents, nous devrions gagner le titre de la MLS.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!