MONTRÉAL – Qui aurait cru il y a deux semaines que les quarts partants pour le match entre les Alouettes de Montréal et les Blue Bombers de Winnipeg dimanche seraient Jonathan Crompton et Matt Nichols?

À ce moment-là, Crompton soignait encore une blessure à une épaule subie lors du match d’ouverture des Oiseaux et Nichols venait juste d’arriver à Winnipeg après avoir été échangé par les Eskimos d’Edmonton.

Les deux hommes seront derrière leur centre lorsque les Alouettes (4-6) et les Blue Bombers (4-7), qui luttent pour un laissez-passer éliminatoire, s’affronteront dimanche après-midi au stade Percival Molson.

«Ce sera un match amusant; nous savons tous quel est l’enjeu», a dit Crompton samedi.

Les Alouettes, qui reviennent d’une semaine de congé, tenteront de rebondir après avoir encaissé une défaite de 25-16 à domicile contre les Lions de la Colombie-Britannique le 3 septembre. Le quart partant des Oiseaux, Tanner Marsh, avait notamment commis cinq interceptions.

Marsh remplaçait la recrue Rakeem Cato, qui s’était établi comme quart no 1 avant de devoir retourner en Floride pour une urgence familiale. Il est revenu dans la métropole cette semaine, mais a manqué de temps d’entraînement pour retrouver ses repères, et en conséquence Crompton obtiendra le départ.

«C’était bien de faire mon sac pour me diriger vers le stade, a confié Crompton, qui était devenu le quart partant des Alouettes en août 2014 et avait mené l’équipe vers une fiche de 8-2 qui l’avait propulsée vers les éliminatoires. On m’a demandé à la blague si j’avais oublié des trucs dans mon sac, mais j’ai vraiment hâte d’être sur le terrain.»

Ce sera également le premier match au cours duquel le légendaire quart Anthony Calvillo appellera les jeux depuis que Ryan Dinwiddie et lui ont été nommés co-coordonnateurs offensifs à la suite du congédiement de Turk Schonert après la défaite contre les Lions.

«J’étais anxieux cette semaine parce que je voulais m’assurer que nous soyons prêts à faire face à toutes les situations possibles, a commenté Calvillo. De façon générale, nous sommes satisfaits du plan de match. Il reste maintenant à l’exécuter.»

La performance de Crompton dimanche pourrait avoir un impact sur la décision de la direction des Alouettes de lui redonner le poste de quart partant, ou de lui offrir celui de réserviste en attendant que Cato soit prêt.

Le directeur général et entraîneur-chef Jim Popp n’est toujours pas prêt à identifier son quart no 1.

«Nous estimons que Rakeem Cato a l’avantage et qu’il a un bel avenir devant lui, mais nous sommes également conscients que nous avons gagné plusieurs matchs avec Jonathan, a expliqué Popp. Je ne me souviens pas de la dernière fois où nous pouvions compter sur deux quarts de cette qualité, avec lesquels les joueurs sont confiants de pouvoir gagner.

«Ils sont excités lorsque Cato saute sur le terrain, et ils le sont tout autant lorsque c’est Jonathan à cause de ce qu’il a accompli l’an dernier.»

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!