REGINA – Au cours des 13 premières semaines du calendrier de la LCF, Jeff Knox fils a fait connaître son nom avec son brio sur le terrain.

Ce qui est peut-être un peu moins connu, c’est le mordant de son franc-parler en dehors des lignes.

Le secondeur des Riders est à égalité au sommet de la ligue avec 75 plaqués – l’un des rares points positifs de la saison pour son club, qui a une fiche de 1-11.

Avec un tel rendement, ses habiletés de motivateur pourraient être appréciées d’ici le reste de la campagne, à partir du match de dimanche au Mosaic Stadium, contre les Alouettes (5-6).

«Je vais m’adresser à l’équipe de temps à autre dans le vestiaire, mais d’autres gars le font aussi, a dit le vétéran secondeur Tyron Brackenridge. Tout peut aider, parce que quand ça vient d’un autre, ça peut vous éclairer différemment ou encore mieux. Jeff est dans ce moule-là.»

Après le match, Knox compte se rendre dans sa ville natale, Pittsburgh, et s’adresser à environ 150 jeunes joueurs de football. Il a grandi dans un milieu à petit revenu et a dû faire face à des défis plus jeunes, étant notamment expulsé de son club universitaire, à sa première année avec eux. Et à sa dernière année, des notes insuffisantes et un comportement douteux ont failli lui coûter son poste.

C’est alors que Knox a décidé de prendre une voie plus positive. Et le message qu’il veut transmettre à ces jeunes a encore de la valeur chez les pros.

«Peu importe ce que les gens vous disent, ne baissez jamais les bras, dit-il. Tout au long de votre vie, des gens vont vous dire que vous ne pouvez pas faire telle ou telle chose, mais c’est vous qui écrivez votre propre histoire.»

La saison des Riders a débuté dans la grisaille. Le quart Darian Durant a vu sa campagne prendre fin pour cause de blessure dès le premier match. Le quart Kevin Glenn et d’autres ont joint les rangs des éclopés, ce qui a mené les Roughriders dans les bas-fonds de la section Ouest.

Dans l’Est, après les meneurs que sont les Ti-Cats (8-4), les trois autres équipes ont des fiches similaires, Ottawa et Toronto ayant des dossiers de 7-4 et 6-5.

Les Alouettes ont par ailleurs gagné leurs deux derniers matches à l’étranger, s’imposant par 10 et trois points à Vancouver et Hamilton.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!