OTTAWA – Mark Fraser passait déjà ses étés à Ottawa, et maintenant le défenseur de la LNH a hâte de pouvoir y passer ses hivers également.

Les Sénateurs d’Ottawa ont offert un contrat d’un an, à deux volets, à Fraser lundi, à la veille de son 29e anniversaire.

Les Sens ont signé le joueur originaire d’Ottawa peu de temps après qu’il ait été retranché par les Maple Leafs de Toronto.

«Cette organisation a démontré qu’elle aimait miser sur des joueurs de la région, qui sont loyaux envers elle, et j’aimerais bien pouvoir devenir un de ces gars-là, a commenté Fraser. J’espère que les choses fonctionneront ici, pour que je puisse également avoir un impact sur le développement de la communauté.»

Fraser a marqué quatre buts et récolté 18 mentions d’aide en 219 matchs en carrière dans la LNH avec les Maple Leafs, les Oilers d’Edmonton et les Devils du New Jersey. Fraser avait reçu un essai professionnel pour participer au camp des Maple Leafs, avant d’être libéré au cours du dernier week-end.

Même si Fraser pourrait participer à l’un des deux derniers matchs préparatoires des Sénateurs, il devrait entamer la saison avec le club-école de la Ligue américaine de hockey (AHL), les Sénateurs de Binghamton.

Fraser est réaliste quant à ses chances de jouer dans la LNH, mais il s’est dit très heureux de faire partie de l’organisation des Sénateurs. Fraser passe ses étés à Ottawa et s’entraîne avec certains joueurs des Sénateurs pendant la saison morte.

«Si je peux m’accrocher, ou peu importe ce qui se produira, même être rappelé, alors je serais plus qu’heureux de tenter de relever ce défi, a commenté Fraser. Je savourerais le moment parce que je suis rendu à ce stade-ci de ma carrière et que j’ai tout le soutien familial nécessaire.»

Cette décision a été facile à prendre pour les Sénateurs puisque Fraser empochera 800 000 $US s’il évolue dans la LNH et 125 000 $ s’il joue dans l’AHL.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!