PERTH, Royaume-Uni – La Fédération mondiale de curling a étendu l’interdiction d’utiliser les nouveaux balais controversés pour tous les tournois de la saison 2015-16.

Les médaillés d’or olympique Brad Jacobs, Brad Gushue, Jennifer Jones et l’ancien champion mondial Glenn Howard faisaient partie d’une liste d’une cinquantaine d’équipes canadiennes et internationales à avoir ratifié un document publié le 14 octobre dernier promettant de ne pas utiliser des têtes de balais équipées de tissu permettant de changer la direction des pierres.

Le tissu rugueux sur la tête des brosses a comme l’effet de papier sablé sur la glace et le résultat est que les balayeurs peuvent manipuler la pierre en mouvement comme jamais auparavant.

Craignant que l’importance de la précision du lancer soit réduite, les joueurs soutenaient qu’ils voulaient protéger «l’intégrité du sport» en refusant d’utiliser ces nouvelles brosses.

La Fédération mondiale a donc banni tout tissu qui a été «texturé, sellé ou modifié par rapport à son tressage original» et durci contre la tête du balai, selon le communiqué émis mercredi.

«Cela inclut le tissu qui a une apparence traditionnelle, mais qui a reçu un traitement au polychlorure de vinyle (ou un produit chimique semblable) pour imperméabiliser la surface tissée, sellant ainsi l’extérieur du tissu et l’empêchant d’entrer en contact avec la glace.»

Les brosses dont la fibre a été traitée pour être imperméabilisée avant d’être tissée seront toutefois permises. Seulement l’équipement en vente au public en date du 17 novembre 2015 et qui n’a pas été modifié sera permis sur la glace.

«L’objectif principal de ce moratoire est d’assurer un cadre de jeu juste pour tous et le respect du principe que les avancements technologiques doivent avoir un impact positif sur le sport et ses traditions, et que la performance athlétique et mentale sont les éléments déterminants du succès», a indiqué la Fédération mondiale dans son communiqué.

L’organisation avait instauré une interdiction temporaire des balais lors des Championnats du Pacifique-asiatique au Kazakhstan la semaine dernière. Le moratoire inclut maintenant tous les tournois sanctionnés par la Fédération mondiale de curling, dont le Championnat européen, qui débute jeudi à Esbjerg, au Danemark.

Curling Canada n’a pas immédiatement appliqué les mêmes règles.

«Nous allons devoir réviser et déterminer les éléments que nous allons adopter, a dit le directeur haute performance de Curling Canada, Gerry Peckham, par courriel. Nous n’avons pas encore eu le temps de le faire.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!