Graham Hughes/THE CANADIAN PRESS Charle Cournoyer

NAGOYA, Japon – Les patineurs de vitesse sur courte piste du Canada ont récolté cinq médailles en Coupe du monde à Nagoya, dimanche, incluant l’or pour François Hamelin, au 500 m.

Pour le patineur de Sainte-Julie, il s’agissait d’une première médaille d’or individuelle en carrière à la Coupe du monde.

Marianne St-Gelais a fini deuxième au 1000 mètres et Audrey Phaneuf a décroché le bronze au 500 m, tandis que les deux relais ont aussi obtenu le bronze.

Dominant dans toutes ses rondes, François Hamelin a devancé en finale le Russe Artem Kozlov et le Chinois Guang Chen, dans cet ordre.

«La journée a été parfaite, a dit Hamelin. Toutes mes courses ont super bien été. Je connais d’excellents départs en ce moment, alors j’ai mis ça à profit. J’ai gardé un bon écart sur les autres patineurs dans les premiers tours et j’ai foncé jusqu’à la fin, où j’ai tout donné. Je n’ai jamais été menacé.»

Au 500 m, Phaneuf a signé un premier podium par elle-même en Coupe du monde. Elle en était seulement à sa sixième présence à une épreuve de ce genre.

«J’avais le deuxième meilleur temps des qualifications au 500 mètres, donc tout était possible, a raconté la Bouchervilloise, qui a terminé derrière la Chinoise Kexin Fan et l’Allemande Anna Seidel.

«Je suis partie deuxième derrière Fan, mais la Coréenne (Suk Hee Shim) a tenté un dépassement avec deux tours à faire et elle m’a chargée. Elle a été disqualifiée, mais j’ai perdu beaucoup de vitesse. Je suis extrêmement fière de mes courses. Avec ma jeune expérience, je ne voulais pas me laisser emporter.»

Le meilleur résultat précédent de Phaneuf en Coupe du monde était une septième place au 1000 m de la Coupe du monde de Montréal, en octobre.

Au relais féminin, St-Gelais, Phaneuf, Valérie Maltais et Kasandra Baradette ont été devancées par les Coréennes et les Chinoises en finale.

Kim Boutin et Namasthée Harris-Gauthier, qui avaient fait partie de l’équipe dans les rondes antérieures, ont aussi été décorées.

Chez les hommes, en raison d’une blessure à l’aine subie samedi, Charles Hamelin n’a pas participé à la finale du relais, où ses coéquipiers ont patiné vers le bronze.

Puisqu’il a participé aux rondes précédentes, il est tout de même monté sur le podium avec François Hamelin, Charle Cournoyer, Pascal Dion, Samuel Girard et Patrick Duffy.

Les patineurs quitteront le Japon lundi en direction de Shanghai, où se déroulera la prochaine Coupe du monde, à compter de vendredi.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!