Frank Gunn Frank Gunn / La Presse Canadienne

LAKE LOUISE, Alta. – L’Américaine Lindsey Vonn a complété un balayage en Alberta en remportant le super-G à la Coupe du monde de ski alpin féminin, dimanche.

C’est la troisième fois où Vonn s’impose lors de deux descentes et d’un super-G à Lake Louise, après 2011 et 2012.

Son chrono victorieux a été 1:19,79, ce qui a devancé deux Autrichiennes: Tamara Tippler, par 1,32 seconde, et Cornelia Huetter, par 1,35 seconde.

La marge de la victoire est la plus grande lors d’une épreuve du super-G féminin depuis 1997, selon des informations fournies par l’équipe américaine de ski alpin.

Vonn totalise 14 triomphes en descente et quatre autres en super-G à Lake Louise, un endroit souvent surnomm «Lake Lindsey» à cause de la dominance de l’Américaine sur la piste albertaine.

Les Canadiennes Larisa Yurkiw et Valérie Grenier ont fini 14e et 16e, respectivement.

«Chaque fois que vous gagnez, et encore plus lorsque la marge est plus d’une seconde, ça donne un surplus de confiance, c’est certain, a déclaré Vonn, qui totalise 70 triomphes en carrière en Coupe du monde.

«Je me sens bien et je sais que ça va bien pour moi au super-G — et ça ne va pas trop mal non plus en descente — et j’ai donc l’impression que je suis en bonne position pour les prochaines courses.

«C’était important, a ajouté Vonn. J’avais l’impression que certaines personnes ne croyaient pas en mes chances de gagner aujourd’hui, surtout parce que Lara (Gut) avait gagné les deux derniers super-G ici.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!