MONCTON, – Les Sea Dogs de Saint-Jean ont réussi un exploit qu’aucune équipe n’avait été en mesure d’accomplir depuis le début de la saison: museler Conor Garland.

L’attaque des Sea Dogs a frappé trois fois en moins de six minutes en première période, la défensive a blanchi le meilleur marqueur de la LHJMQ et les visiteurs ont surpris les Wildcats de Moncton 6-2, mercredi.

Garland, qui a récolté 19 buts et 50 mentions d’aide à ses 28 premières rencontres, a ainsi vu sa séquence de matchs avec au moins un point s’arrêter à 28. Seuls Liam Murphy et Adam Holwell ont réussi à battre le gardien Marc-Antoine Turcotte, qui a frustré Garland à cinq occasions.

Luke Green, Bokondji Imama et Mathieu Joseph ont touché la cible au premier engagement pour permettre aux Sea Dogs de prendre une priorité de trois buts et de ne plus regarder derrière. Green et Joseph ont chacun ajouté un deuxième filet tandis que Matthew Highmore a complété la marque.

Cette victoire était d’une importance capitale pour les Sea Dogs, qui affrontaient leurs rivaux de la section Maritimes. Les deux points leur ont permis de s’approcher à six points des Wildcats et du premier rang de la section avec trois matchs de plus à disputer.

L’entraîneur des Wildcats, Darren Rumble, a jonglé avec ses gardiens tout au long de la rencontre. Blade Mann-Dixon a cédé trois fois sur 11 lancers en première période et a dû céder son poste à Sébastien Dupré au début du deuxième tiers. Ce dernier a accordé trois buts sur 10 tirs, si bien que Mann-Dixon a retrouvé son filet en troisième pour repousser les cinq rondelles dirigées vers lui.

À l’autre bout de la patinoire, Turcotte a terminé la soirée avec 29 arrêts.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!