Même si le 17e duel entre Tom Brady et Peyton Manning aura lieu plus tôt dans la journée, il ne faut pas oublier que les équipes détenant les deux meilleures fiches de la NFL en viendront aux prises lors du match de championnat de l’Association nationale, dimanche.

Les Panthers de la Caroline, la seule équipe ayant maintenu un dossier de 15-1 en saison régulière, et les Cardinals de l’Arizona, qui ont affiché un rendement de 13-3, se disputeront une place au 50e Super Bowl.

Ce n’est peut-être pas l’histoire la plus croustillante du monde du football en ce moment, mais il y a tout de même plusieurs raisons d’être intrigué par cet affrontement.

«Un gars (Tom Brady) dispute sa 10e finale d’association et deux gars en sont à leur première», a déclaré le quart-arrière Carson Palmer. Ce dernier, à sa 13e saison, et le quart des Panthers Cam Newton, à sa cinquième, vivront leur toute première expérience en match de championnat.

«Tout le monde a un parcours différent. Et peu importe comment ça fonctionne, ça fonctionne. Chaque joueur prend un chemin différent.»

C’est aussi vrai pour les entraîneurs. Bruce Arians, des Cardinals, a entrepris son parcours en Alabama sous les ordres de Bear Bryant. Ron Rivera, qui a évolué au poste de secondeur pour l’incroyable défensive des Bears de Chicago dans les années 1980, a passé du temps sur les lignes de côté de trois équipes différentes avant de mener les Panthers.

Les deux concessions ont déjà atteint le Super Bowl et ont encaissé des revers serrés. Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont défait les Panthers 32-29 au terme de la saison 2003 et les Steelers de Pittsburgh ont eu le dessus sur les Cardinals 27-23 pour remporter le championnat de 2009.

«Je crois que nous sommes une meilleure équipe, a déclaré le demi de coin Patrick Peterson. Je suis pas mal certain qu’ils disent la même chose, qu’ils forment la meilleure équipe. Nous verrons dimanche.»

Ce sera le premier affrontement entre deux quarts gagnants du trophée Heisman en finale d’association. Palmer l’a remporté à Southern California en 2002 et Newton a fait de même à Auburn huit ans plus tard.

Les deux ont connu leur meilleure saison professionnelle. Newton a lancé 35 passes de touché et en a inscrit 10 autres au sol, un exploit sans précédent au poste de quart. Palmer détient le meilleur taux d’efficacité, 104,6, des quatre quarts toujours dans la course – davantage que Brady et Peyton Manning – et a aussi réussi 35 passes de touché.

Newton a mené les Panthers à trois titres consécutifs de la section sud de l’Association nationale, un fait d’armes qui n’a jamais été accompli auparavant. Il s’attend à offrir une performance à la hauteur des attentes malgré la pression.

«Je ne suis pas nerveux, a commenté Newton. Je joue au football depuis trop longtemps pour être nerveux. J’ai toujours rêvé d’être dans cette position.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!