Aaron Favila / The Associated Press Andy Murray célèbre après sa victoire contre David Ferrer.

MELBOURNE, Australie — Le Britannique Andy Murray et son obscure compatriote, Johanna Konta, ont accédé aux demi-finales des Internationaux de tennis d’Australie mercredi.

Murray a battu David Ferrer 6-3, 6-7 (5), 6-2, 6-3 pour accéder au carré d’as d’un tournoi majeur pour la 18e fois de sa carrière. Konta, qui entame sa carrière et dispute son premier tournoi majeur, a vaincu la qualifiée chinoise Zhang Shuai 6-4, 6-1.

C’est la première fois depuis 1977, soit à l’époque où les Internationaux de tennis d’Australie étaient disputés en décembre, que deux joueurs britanniques — John Lloyd et Sue Barker — obtenaient leur billet pour les demi-finales d’un tournoi majeur.

“Johanna Konta joue de façon incroyable. Elle a obtenu de belles victoires ici, a battu de nombreuses têtes de série, a rappelé Murray. Je suis très excité de savoir qu’une Britannique a atteint ce stade-ci de la compétition, car ça ne s’est pas produit depuis très, très longtemps.”

Konta, la première Britannique à accéder aux demi-finales d’un tournoi du Grand Chelem depuis Jo Durie aux Internationaux des États-Unis en 1983, affrontera Angelique Kerber. Cette dernière a défait la double championne du premier tournoi majeur de la saison, Victoria Azarenka, en deux manches de 6-3, 7-5. Née en Australie mais élevée en Grande-Bretagne, Konta possède aussi la citoyenneté hongroise.

Les autres joueuses qui complètent le carré d’as féminin — la favorite Serena Williams et Agnieszka Radwanska — ont été déterminées mardi. Les demi-finales seront disputées jeudi, et la finale aura lieu samedi.

De son côté, Murray, le deuxième joueur mondial qui a perdu quatre finales à Melbourne Park, affrontera le Canadien Milos Raonic en demi-finales. Novak Djokovic et Federer croiseront le fer dans l’autre demi-finale.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!