MONTRÉAL – Quatre joueurs du Canadien de Montréal, dont le gardien Carey Price par Équipe Canada, ont été sélectionnés parmi les 16 premiers choix de leur nation respective en vue de la Coupe du monde de hockey, qui sera disputée en septembre prochain.

L’attaquant Max Pacioretty, par les États-Unis, le défenseur Andrei Markov, pour la Russie, et le centre Tomas Plekanec, du côté de la République tchèque, ont également été retenus, mais pas le défenseur P.K. Subban.

Les dirigeants d’Équipe Canada lui ont préféré Drew Doughty, des Kings de Los Angeles, Duncan Keith, des Blackhawks de Chicago, Marc-Édouard Vlasic, Sharks de San Jose, et Shea Weber, des Predators de Nashville.

Par ailleurs, Alex Galchenyuk n’a pas été choisi parmi le top-16 de la formation de l’Amérique du Nord, pas plus que Lars Eller par Équipe Europe. Tout comme pour Subban, leurs noms pourraient être ajoutés d’ici le 1er juin, la date limite pour porter le nombre de joueurs à 23 par club.

Les deux autres gardiens du Canada sont Braden Holtby, des Capitals de Washington, et Corey Crawford, des Blackhawks. Le groupe d’attaquants de l’unifolié réunit Sidney Crosby, Jonathan Toews, Steven Stamkos, Patrice Bergeron, John Tavares, Ryan Getzlaf, Tyler Seguin, Jamie Benn et Jeff Carter.

En tout, le Lightning déléguera dix joueurs, un de plus que les Blackhawks.

Trois gardiens pour les États-Unis

Les dirigeants de l’équipe des États-Unis ont opté pour trois gardiens, quatre défenseurs et neuf attaquants en guise de formation de base. Les gardiens choisis sont Ben Bishop, du Lightning, Jonathan Quick, des Kings, et Cory Schneider, des Devils du New Jersey. À la ligne bleue, la formation américaine comptera sur Dustin Byfuglien, des Jets de Winnipeg, John Carlson, des Capitals, Ryan McDonagh, des Rangers et Ryan Suter, du Wild.

Outre Pacioretty, le groupe d’attaquants des États-Unis réunira Patrick Kane, Zach Parise, du Wild, T.J. Oshie, des Capitals, Joe Pavelski, des Sharks, Derek Stepan, des Rangers, Blake Wheeler, des Jets, Ryan Kesler, des Ducks, et Justin Abdelkader, des Red Wings.

Phil Kessel, des Penguins de Pittsburgh, a cependant été laissé de côté pour l’instant.

Trois Capitals pour la Russie

Trois joueurs des Capitals de Washington s’aligneront pour la Russie, soit les attaquants Alexander Ovechkin et Evgeni Kuznetsov et le défenseur Dmitry Orlov.

Outre Markov et Orlov, l’autre défenseur retenu par l’équipe russe est Dmitry Kulikov, des Panthers de la Floride.

À l’attaque, la Russie a pour l’instant choisi Artem Anisimov et Artemi Panarin (Blackhawks de Chicago), Pavel Datsyuk (Red Wings de Detroit), Nikita Kucherov et Vladislav Namestnikov (Lightning de Tampa Bay), Nikolay Kulemin (Islanders de New York), Evgeni Malkin (Penguins de Pittsburgh), ainsi que Vladimir Tarasenko (Blues de St. Louis).

Sergei Bobrovsky (Blue Jackets de Columbus), Semyon Varlamov (Avalanche du Colorado) et Andrei Vasilevskiy (Lightning) sont les trois gardiens retenus.

Pas de Jagr

La République tchèque a causé une certaine surprise en ne sélectionnant pas Jaromir Jagr (Panthers) au sein de ses 16 premiers joueurs. La Fédération tchèque et le patineur de 44 ans veulent se donner jusqu’au 1er juin avant de prendre une décision finale.

Tout comme la Russie, la République tchèque a immédiatement identifié ses trois gardiens, soit Petr Mrazek (Red Wings), Michal Neuvirth (Flyers de Philadelphie) et Ondrej Pavelec (Jets de Winnipeg). À la défense, Radko Gudas (Flyers), Roman Polak (Sharks de San Jose) et Andrej Sustr (Lightning) ont aussi été retenus.

À l’attaque, Plekanec est pour l’instant accompagné de Michal Frolik (Flames de Calgary), Martin Hanzal (Coyotes de l’Arizona), Tomas Hertl (Sharks), David Krejci et David Pastrnak (Bruins de Boston), Ondrej Palat (Lightning) et Jakub Voracek (Flyers).

Un joueur de l’AHL retenu

Du côté de la Finlande, la fédération nationale a choisi ses 16 premiers joueurs au sein de 14 clubs différents, dont un de la Ligue américaine de hockey: le défenseur Eda Lindell, propriété des Stars de Dallas, mais qui évolue actuellement pour les Stars du Texas.

La Finlande a choisi deux gardiens et quatre défenseurs: Tuukka Rask (Bruins) et Pekka Rinne (Predators de Nashville), ainsi qu’Olli Maata (Penguins), Rasmus Ristolainen (Sabres de Buffalo) et Sami Vatanen (Ducks d’Anaheim) à la ligne bleue.

À l’attaque, Mikko Koivu et Mikael Granlund (Wild du Minnesota), Aleksander Barkov et Jussi Jokinen (Panthers), Joonas Donskoi (Sharks), Valtteri Filppula (Lightning), Leo Komarov (Maple Leafs de Toronto), Lauri Korpikoski (Oilers d’Edmonton), Jori Lehtera (Blues) et Teuvo Teravainen (Blackhawks) ont été retenus.

La Suède mise sur ses piliers habituels

Son vieux rival scandinave a plutôt opté pour des valeurs sûres. La Suède a ainsi retenu deux gardiens et six défenseurs: Henrik Lundqvist (Rangers de New York) et Jacob Markstrom (Canucks de Vancouver), de même que Victor Hedman et Anton Stralman (Lightning), Oliver Ekman-Larsson (Coyotes), Niklas Hjalmarsson (Blackhawks), Erik Karlsson (Sénateurs d’Ottawa) et Niklas Kronwall (Red Wings).

Pour l’instant, le talentueux défenseur John Klingberg, des Stars de Dallas, ne fait pas partie de la formation suédoise.

À l’attaque, Daniel et Henrik Sedin (Canucks), Nicklas Backstrom (Capitals de Washington), Loui Eriksson (Bruins), Filip Forsberg (Predators), Gabriel Landeskog (Avalanche), Alexander Steen (Blues) et Henrik Zetterberg (Red Wings) ont été sélectionnés.

Halak dans l’Équipe Europe

L’ancien du CH Jaroslav Halak, qui poursuit sa carrière avec les Islanders, a été choisi dans l’équipe Europe, comme quatre autres Slovaques: les défenseurs Zdeno Chara et Andrej Sekera, des Bruins et des Oilers, ainsi que les attaquants Marian Hossa et Tomas Tatar, des Hawks et des Wings.

L’autre gardien est Frederik Andersen, des Ducks. La brigade de la ligne bleue est complétée par Roman Josi (Predators), Dennis Seidenberg (Bruins) et Mark Streit (Flyers).

À l’attaque, l’Europe misera sur Mikkel Boedker (Avalanche), Leon Draisaitl (Oilers), Jannik Hansen (Canucks), Anze Kopitar (Kings), Frans Nielsen (Islanders), Thomas Vanek (Wild) et Mats Zuccarello (Rangers).

McDavid et Eichel dans l’équipe Amérique du Nord

Comme on s’y attendait, Connor McDavid et Jack Eichel, les deux premiers choix du dernier repêchage, vont s’aligner avec les Nord-Américains, l’équipe où les joueurs ont 22 ans ou moins.

À l’attaque, les jeunes vedettes des Oilers et des Sabres seront épaulés par Sean Couturier (Flyers), Johnny Gaudreau et Sean Monahan (Flames), Dylan Larkin (Red Wings), Nathan MacKinnon (Avalanche), J.T. Miller (Rangers) et Brandon Saad (Blue Jackets).

Les défenseurs seront Aaron Ekblad (Panthers), Seth Jones et Ryan Murray (Blue Jackets), ainsi que Morgan Rielly (Maple Leafs).

Devant le filet, on comptera sur John Gibson (Ducks), Matt Murray (Penguins) et Connor Hellebuyck du Moose du Manitoba, le club-école des Jets.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!