SHERBROOKE, Qc – Les Huskies de Rouyn-Noranda ont inscrit cinq buts sans réplique en troisième période et ils ont facilement vaincu le Phoenix de Sherbrooke 7-1, dans l’un des cinq matchs au calendrier de la Ligue de hockey junior majeur du Québec dimanche après-midi.

Mathieu Boucher a donné le ton en marquant son 13e but de la saison à 5:43 du troisième vingt, et il a lui-même couronné cette poussée de cinq buts moins de dix minutes plus tard, lors d’un avantage numérique. Entre-temps, Jérémy Lauzon, Philippe Myers et Jean-Christophe Beaudin avaient aussi fait bouger les cordages. Timo Meier a été le meilleur des Huskies avec une performance d’un but et de deux aides.

Daniel Audette, avec son 19e de la saison, avait permis au Phoenix de se donner une avance de 1-0 après les 20 premières minutes de jeu.

Avec ce gain, les Huskies totalisent 103 points en 63 matchs, et ils pourraient mettre la main sur le trophée Jean-Rougeau dès jeudi. Pour ce faire, les joueurs de l’entraîneur-chef Gilles Bouchard devront d’abord battre les Foreurs de Val-d’Or en temps réglementaire mercredi soir, à Rouyn, puis les Tigres de Victoriaville le lendemain, également devant leurs partisans.

Les Huskies détiennent une avance de cinq points sur les Foreurs, qui ont arraché un gain de 2-1 aux Saguenéens de Chicoutimi. Alexis Pépin a procuré cette victoire en déjouant Julio Billia à 19:45 de la troisième période. Louis-Philippe Simard, pour les Saguenéens, et Nathan Tremblay, s’étaient échangé des buts au premier engagement.

Les Foreurs n’ont besoin que de deux points pour s’assurer de terminer, au plus bas, au quatrième échelon du classement général du circuit Courteau. Ils possèdent sept points d’avance sur les Olympiques de Gatineau à qui il ne reste que quatre matchs au calendrier.

Le Titan en séries

Plus tôt dimanche, le Titan d’Acadie-Bathurst a obtenu son laissez-passer pour les séries éliminatoires grâce à une victoire de 5-3 sur l’Océanic de Rimouski.

Après avoir permis aux visiteurs de se bâtir une avance de 3-0 après la première période, le Titan a riposté avec une paire de filets au deuxième vingt, et trois autres buts lors de la dernière période.

Jeffrey Truchon-Viel a volé la vedette avec une performance de deux buts et une passe. Guillaume Brisebois (1-1), Mark Trickett (0-2) et Garrett Johnston (0-2) ont aussi contribué à cette victoire. Tyler Boland, Samuel Beck et Hunter Moreau ont été les buteurs de l’Océanic.

Détenteur du 13e rang, le Titan totalise 56 points tandis que les Mooseheads de Halifax, 17e, ne peuvent terminer le calendrier régulier avec plus que 55 points.

À Cap-Breton, dans un match où tous les buts ont été enregistrés au troisième vingt, les Screaming Eagles ont défait les Voltigeurs de Drummondville 4-1. Michaël Joly a mené l’attaque des vainqueurs avec un doublé. Pierre-Luc Dubois (1-1) et Evgeny Svechnikov ont complété.

Charley Graaskamp a réussi le seul but des Voltigeurs, qui ont encore besoin de deux points pour se qualifier en vue des séries éliminatoires.

Dans l’autre match à l’affiche, Kameron Kielly a réussi son deuxième but du match à 3:54 de la prolongation, et les Islanders de Charlottetown ont pris la mesure des Sea Dogs de Saint-Jean 4-3.

Malgré la défaite, les Sea Dogs se sont hissé au deuxième échelon du classement général avec 87 points, un de plus que les Cataractes de Shawinigan, qui ont joué un match de plus.

Les Sea Dogs détiennent une priorité de neuf points sur les Wildcats de Moncton au sommet du classement de la section Maritimes. S’ils battent les Wildcats mercredi prochain, même en prolongation, ils seront assurés du championnat de leur section.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!