TORONTO – Le propriétaire des Firebirds de Flint, Rolf Nilsen, a été suspendu pour cinq ans par la Ligue de l’Ontario (OHL), mercredi, ce qui signifie que l’équipe se retrouvera sous la direction du commissaire de la ligue, David Branch.

Nilsen était sous enquête à la demande de la ligue après qu’il eut congédié deux fois l’entraîneur de l’équipe malgré les protestations des joueurs.

En plus de la suspension de cinq ans, les Firebirds perdent leur choix de premier tour au repêchage de 2016 (troisième au total) et Nilsen a écopé une amende de 250 000 $.

Si Nilsen ne respecte pas les conditions de l’OHL, il pourrait être forcé de vendre les Firebirds. Nilson pourra faire une demande de réintégration dans les opérations hockey de l’équipe après trois ans.

Joe Birch, qui dirige les opérations hockey des Firebirds depuis février, conserve son poste comme directeur des opérations hockey. Un directeur général, un entraîneur-chef et le reste du personnel hockey seront nommés dans un avenir rapproché.

Les Whalers de Plymouth ont déménagé à Flint l’été dernier et rebaptisé les Firebirds par le nouveau groupe de propriétaires menés par Nilsen, un homme d’affaires natif de Norvège.

Le 8 novembre, les 23 joueurs de l’équipe ont démissionné en réaction au congédiement de l’entraîneur-chef John Gruden et de son personnel d’adjoints. Nilsen avait congédié Gruden à la suite d’une dispute concernant le temps de jeu de son fils, le défenseur Hakon Nilsen.

Le geste des joueurs a fonctionné puisque Gruden et ses adjoints ont été réembauchés ce jour-là, en plus de recevoir des prolongations de contrat de trois saisons.

Cependant, Gruden a été congédié pour une deuxième fois le 17 février. Le commissaire Branch a alors réagi en suspendant Nilsen et les membres de la direction et du personnel d’entraîneurs qui ont été nommés par Nilsen. Il a aussi offert de l’aide psychologique aux joueurs, aux frais de Nilsen.

Joe Stefan a occupé le poste d’entraîneur-chef et directeur général par intérim jusqu’à la fin de la saison régulière.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!