TORONTO – La Québécoise Audrey Lacroix a mérité, avec panache vendredi soir, son laissez-passer pour l’épreuve du 200 mètres papillon des Jeux de Rio.

En finale, dans le cadre des essais olympiques canadiens présentés à Toronto, l’athlète de Pont-Rouge a fait stopper le chronomètre à 2:08,58, soit presque une seconde en-deçà du standard olympique de 2:09,33.

Sa prestation lui a valu de terminer au premier rang.

Pour Lacroix, il s’agira des troisièmes Jeux olympiques de sa carrière, après ceux de Pékin et de Londres.

«Je ne pensais pas me rendre jusqu’ici. Il y a quatre ans, je ne pensais pas m’essayer et maintenant, je vais à Rio ! Je ne pense pas que je le réalise encore tout à fait, a lancé l’athlète de 32 ans, qui a versé quelques larmes lorsqu’elle est montée sur le podium.

«Je suis devenue émotive tout d’un coup lorsqu’ils ont rappelé que j’irais aux Jeux!»

Lacroix a terminé devant sa compatriote Katerine Savard, mais celle-ci n’a pas réussi à mériter son billet à cause de son chrono de 2:10,82. Sophie Marois a complété le podium tout québécois en franchissant la distance en 2:14,47.

«Je pense que ce n’était pas une très bonne course, a noté Lacroix qui a surtout peiné dans sa dernière longueur.

«À 150 mètres, j’avais un bon temps de passage. Les problèmes sont survenus dans le dernier 50 mètres alors je n’ai pas trop eu le temps de paniquer ou de me poser trop de questions.»

Lacroix, qui est âgée de 32 ans, avait raté sa première opportunité de se qualifier pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro mardi en terminant quatrième de la finale au 100 m papillon, ce qui a également été le cas pour sa concitoyenne Savard.

Cette dernière, âgée de 22 ans, avait cependant mis un peu de baume sur la plaie qui s’était ouverte en échouant à se qualifier pour le 100 m papillon — son épreuve favorite — en se taillant une place sur l’équipe canadienne de relais 4×200 m libre jeudi.

Savard, une représentante du club CAMO, tentera également de se qualifier pour le relais 4×100 m libre samedi.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!