Après deux défaites consécutives à l’étranger, l’Impact de Montréal a obtenu un troisième gain cette année en défaisant 2-0 le Crew de Columbus devant 22 000 spectateurs, samedi après-midi au Stade olympique.

Le Bleu-blanc noir a en quelque sorte pris sa revanche de la fin de saison dernière, quand son aventure avait pris fin face à l’équipe de l’Ohio, en demi-finale de l’Association de l’Est.

Avec cette victoire, l’Impact rejoint l’Union de Philadelphie au sommet du classement, avec 9 points sur 15 possibles.

Après une première demie dominée dans l’ensemble, c’est Hassoun Camara qui a libéré les siens. Avec moins de trois minutes de jouées, le défenseur montréalais a dévié de la tête un corner venant de la gauche, ne laissant aucune chance au gardien Steve Clark.

«Le but de Hassoun nous a donné des ailes pour la suite», a affirmé l’entraîneur de l’Impact Mauro Biello, en conférence de presse d’après-match.

Un but qui confirme le retour au premier plan du Français, qui vient donc d’enchaîner un troisième match consécutif après une année 2015 perturbée par les blessures. «Je sors d’une saison difficile, a-t-il dit après la victoire contre le Crew. Je ne suis pas encore à mon meilleur niveau.»

Plus à l’aise, Camara a rappelé ce samedi qu’il était bien plus qu’un défenseur: «Je m’étais concentré [ces derniers temps] sur la défense, mais je sais que je peux aider en attaque.»

Un avis partagé par Laurent Ciman, son coéquipier à l’arrière. «Il tente plus de choses, son jeu est beaucoup plus fluide. Il amène du gabarit et du danger sur les phases arrêtées [en attaque]», a observé le joueur belge.

En fin de match, Kyle Bekker a doublé la mise, lui aussi de la tête, sur un centre d’Ambroise Oyongo (86e).

«Kyle, ça fait deux matchs de suite qu’il fait très bien. Il est récompensé par son but», a déclaré Biello.

Peu mis en difficulté par Columbus en deuxième mi-temps, Montréal s’est fait un peu peur en ne parvenant pas à compter rapidement un autre but. Seuls face au gardien ou dans une bonne position de tir, les attaquants Dominic Oduro et Johan Venegas ont gâché trois occasions.

Plus tôt dans le match, à la 21e minute, un tir enroulé de l’Argentin Lucas Ontivero a heurté le poteau droit. C’est la deuxième fois en deux matchs au Stade que l’ailier du Bleu-blanc-noir joue de malchance avec un montant (c’était le poteau gauche contre les Red Bulls).

Toujours en première période, le capitaine Ignacio Piatti a réussi quelques percées dont il a le secret, mais qui se sont terminées par des tirs contrés ou hors cadre.

Montreal Impact's Ignacio Piatti, right, challenges Columbus Crew SC's Michael Parkhurst (4) during first half MLS soccer action in Montreal, Saturday, April 9, 2016. THE CANADIAN PRESS/Graham Hughes

Peu à l’initiative dans le jeu, le Crew s’est toutefois montré dangereux sur quatre centres dans la surface mais à chaque fois, ses attaquants avaient vu leur tir partir à côté ou au-dessus des buts d’Evan Bush.

«On était bien en position et patients lors des 30 premières minutes. Puis le momentum a changé à la fin de la première demie, mais on a résisté» – Mauro Biello, entraîneur de l’Impact

À l’opposé, l’entraîneur de Columbus, Gregg Berhalter, a exprimé des regrets sur le début de seconde mi-temps: «C’est dommage qu’ils aient marqué très vite en deuxième période, parce qu’on était bien revenus en première. Ce but nous a fait mal.»

Finaliste de la Coupe MLS la saison dernière, le Crew reste bloqué à la dernière place de l’Est, avec un bilan de deux nulles et trois défaites.

Didier Drogba, qui n’a joué que 20 minutes sur les 360 possibles cette saison, n’était pas dans l’alignement samedi après-midi. La star ivoirienne préfère éviter de jouer sur surface synthétique afin de ménager son genou.

L’Impact jouera son sixième match de la saison 2016 samedi prochain à 17h à Chicago, contre le Fire. Il fera ses débuts au Stade Saputo le samedi d’après, contre le Toronto FC, avec peut-être Drogba dans l’alignement.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!