BRATISLAVA, Slovaquie – Anna Karolina Schmiedlova a eu raison de la Blainvilloise Aleksandra Wozkniak 6-4, 4-6 et 6-4, procurant à la Slovaquie une avance de 2-0 face au Canada à la Fed Cup, samedi.

Plus tôt dans la journée, Dominika Cibulkova a vaincu Françoise Abanda 4-6, 6-3 et 6-1, dans ces matches de barrage du groupe mondial II.

«Ça a été une journée difficile avec deux matchs serrés qui ne sont malheureusement pas allés de notre côté, a mentionné Sylvain Bruneau, le capitaine de l’équipe canadienne.

«Je suis fier de Françoise et Aleksandra. Elles ont tout donné, elles ont été courageuses, a t-il poursuivi. Je dois donner beaucoup de crédit aux Slovaques qui ont été très solides, surtout lors des moments importants.»

Schmiedlova, 34e au monde, a eu besoin de deux heures et 47 minutes pour se défaire de Wozniak, 511e.

La Slovaque a eu le dessus 8-7 pour les bris, obtenant aussi le seul as de la rencontre.

Schmiedlova a été impériale au filet, inscrivant le point à chacune de ses 10 montées. Wozniak a converti six de ses neuf tentatives.

Schmiedlova a mis fin au débat au service à sa deuxième balle de match, après avoir résisté à deux balles de bris.

Le match s’est terminé sur un coup droit trop profond de la Québécoise. De longs coups droits en parallèle et en décroisé ont bien servi la Slovaque, sur les deux derniers points.

Pour ce qui est d’Abanda, la Montréalaise a dominé 7-2 pour les as, mais Cibulkova a prévalu 5-2 pour les bris.

La Slovaque a de plus été parfaite en huit montées au filet. La semaine dernière, Cibulkova a remporté le tournoi de Katowice, en Pologne.

«J’ai disputé une excellente première manche, mais Dominika est une très bonne joueuse et elle a su élever son niveau de jeu, a dit Abanda. Je ne me sentais pas à 100 pour cent physiquement, ce qui ne m’a pas aidé. J’ai été très malade la semaine dernière et donc ma préparation n’a pas été idéale, mais je me suis battue du mieux que je le pouvais.»

Les duels inversés auront lieu dimanche et puis en double, la Torontoise Sharon Fichman et la Blainvilloise Charlotte Robillard-Millette vont se mesurer à Cibulkova et Jana Cepelova.

Les confrontations se tiennent sur terre battue à l’intérieur. L’Aegon Arena sert aussi de centre national d’entraînement des Slovaques, au tennis.

Le pays vainqueur demeurera dans le groupe mondial en 2017, tandis que le perdant sera relégué dans la compétition de zone.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!