BALTIMORE – Une balle passée au dossier de Josh Thole a permis aux Orioles de Baltimore de l’emporter 4-3 face aux Blue Jays de Toronto, mercredi.

Son erreur a permis à Caleb Joseph de venir marquer le point décisif, en 10e.

«J’ai tout simplement raté la balle, a dit Thole. Je dois attraper ce lancer.»

Joseph a cogné un double, puis il s’est rendu au troisième but sur un simple de Joey Rickard.

Un but sur balles à Manny Machado a rempli les buts, puis Thole a commis la bourde sur un tir de Joe Biagini (0-1).

Mychal Givens (1-0) a été le lanceur gagnant.

«Inscrire des points c’est inscrire des points, a fait savoir le gérant des Orioles, Buck Showalter. C’est toujours important d’obtenir différentes façons de le faire.»

Les Orioles ont inscrit trois points dès la première manche.

Rickard a obtenu un simple à l’avant-champ, puis il a marqué sur un double de Machado.

Après un but sur balles à Adam Jones, Chris Davis a claqué un long simple contre la clôture du champ droit et Machado a pu croiser le marbre. Un double jeu a ensuite fourni un autre point aux Orioles, amenant Jones à la plaque.

Les Jays ont grugé l’écart avec notamment deux coups sûrs d’un point d’Edwin Encarnacion, un simple et un double. Josh Donaldson a fait sa part avec une sixième longue balle cette saison.

Les Blue Jays avaient menacé dès la première manche, sans capitaliser.

«Nous avons raté plusieurs opportunités», a avoué le gérant des Blue Jays, John Gibbons.

Michael Saunders a frappé un simple et a cheminé jusqu’au troisième but sur le simple de Jose Bautista, après un retrait.

Bautista a pu avancer au deuxième but sur le jeu, profitant d’un relais mal avisé du voltigeur de gauche Rickard, qui voulait épingler Saunders.

La menace a toutefois pris fin en un clin d’oeil. Encarnacion a frappé une flèche à Ubaldo Jimenez, qui a relayé au troisième but pour retirer Saunders, qui avait pris ses distances du coussin.

R.A. Dickey a donné trois points et cinq coups sûrs en six manches. Il a retiré quatre frappeurs au bâton et a permis deux buts sur balles.

Jimenez a alloué deux points et cinq coups sûrs en cinq manches. Il a retiré six frappeurs sur des prises, mais il a aussi donné quatre buts sur balles.

«Je pense avoir trouvé les lancers dont j’avais besoin, a mentionné Jimenez. J’ai exécuté les bons tirs quand je devais le faire, quand il y avait un coureur sur les sentiers. J’ai trouvé une façon de revenir avec ma balle fronde pour des prises ou encore avec ma balle cassante.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!