Jeff Roberson Patrick Kane, Brent Seabrook, Corey Crawford, Vladimir Tarasenko. Jeff Roberson / The Associated Press

ST. LOUIS, États-Unis – Troy Brouwer a marqué son premier but des séries à 8:31 de la troisième période et les Blues de St. Louis ont vaincu les Blackhawks de Chicago 3-2, lundi soir, éliminant ainsi les champions en titre de la Coupe Stanley en sept matches.

Brouwer a converti le rebond de son propre tir, après de rapides passes de Robby Fabbri et Paul Stastny.

Au deuxième tour, les Blue vont livrer bataille aux Stars de Dallas, la meilleure formation de l’Ouest pendant la saison régulière.

Jori Lehtera, dès la première minute de jeu, et Colton Parayko, à 13:43, avaient procuré aux Blues une avance de 2-0 avant que Marian Hossa ne ranime les espoirs des Blackhawks en inscrivant son troisième des séries à 18:30 du premier vingt.

Lehtera a fait dévier un tir de Jay Bouwmeester, puis Parayko a doublé le score avec un tir frappé de la ligne bleue.

Suite au but de Hossa, sur un tir frappé dans le haut du filet, Andrew Shaw a profité d’un avantage numérique à 3:20 de la deuxième période pour créer l’égalité, 2-2.

Tentant de rejoindre Patrick Kane à l’embouchure gauche, la passe de Shaw a plutôt donné contre un Bouwmeester presque agenouillé, avant d’entrer dans le filet.

Cette impasse a tenu bon jusqu’au filet décisif de Brouwer, un porte-couleurs des Blackhawks lors de leur triomphe en 2010.

Ce but de Brouwer était son premier en séries éliminatoires depuis 2013, soit en 24 matchs.

Les Blackhawks ont raté une chance en or de créer l’égalité une fois de plus. Mais le tir de Brent Seabrook a frappé les deux poteaux, avec environ 3:30 à jouer.

Les Blackhawks ont dirigé 33 tirs vers Brian Elliott pendant que Corey Crawford a reçu 26 rondelles.

Le Scottrade Center n’avait pas accueilli de match ultime depuis 16 ans et les Blues avaient perdu cette rencontre, au profit des Sharks.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!