Jeff Roberson Alexander Steen, Kari Lehtonen. Jeff Roberson / The Associated Press

ST. LOUIS, États-Unis – Même lorsqu’ils évoluent dans le confort de leur domicile, les Blues de St. Louis ont de la difficulté à planter le dernier clou dans le cercueil de leurs rivaux.

Les Stars de Dallas ont marqué trois buts en première période, dont deux en seulement 20 secondes, et ils ont tenu le coup devant le constant tourbillon de leurs rivaux à compter de la deuxième période pour arracher un gain de 3-2 lundi soir.

Alors qu’ils faisaient face à l’élimination en terre hostile, les hommes de Lindy Ruff ont plutôt forcé la tenue d’une septième rencontre devant leurs partisans, mercredi soir.

Ce n’est toutefois pas un gage de succès pour les Stars, qui ont perdu deux de leurs trois matchs à domicile depuis le début de la série. Les Blues ont également gagné l’une des deux rencontres en saison régulière à Dallas.

D’ailleurs, le club visiteur a gagné les trois derniers duels dans cette série entre les deux meilleures formations de la section Centrale durant la saison.

Quant aux Blues, ils n’ont gagné qu’un seul match en quatre tentatives — le septième face aux Blackhawks de Chicago — lorsqu’ils avaient la chance de conclure une série jusqu’à maintenant cette saison.

Mattias Janmark (2e) et Vernon Fiddler (1er) ont fait vibrer les cordages pour les Stars à 4:53 et 5:13.

Janmark a bloqué une tentative de dégagement de Colton Parayko et s’est dirigé seul vers Brian Elliott, qu’il a battu d’un tir dans la partie supérieure. Fiddler a ensuite fait dévier un tir derrière le gardien des Blues.

Jason Spezza a profité d’un avantage numérique et d’une chute du défenseur Jay Bouwmeester quelques secondes plus tôt pour porter la marque 3-0 en faveur des visiteurs à 16:49.

«Peu importe comment l’expliquer, nous n’étions pas prêts, a dit Patrik Berglund, des Blues. Ç’a été très laborieux et ils en ont profité.»

Ce but de Spezza, son premier face aux Blues et son cinquième des séries, a mis fin à la soirée de travail d’Elliott, qui n’a fait face qu’à sept tirs. Jake Allen l’a remplacé et n’a eu qu’à repousser sept rondelles le reste du match.

Les hommes de Ken Hitchcock ont accentué la pression au deuxième vingt et Alexander Steen a finalement déjoué la vigilance de Kari Lehtonen à 7:29 de la période médiane.

Patrik Berglund a permis aux Blues de s’approcher à un but des Stars à 8:59 de la troisième période.

Toutefois, Lehtonen et la défensive des Stars ont réussi à résister même si les Blues ont retiré Allen au profit d’un sixième attaquant avec 1:45 à écouler au temps réglementaire.

Le gardien des Stars, de la jambière gauche, a volé un but presque certain à Jaden Schwartz, avec 22 secondes au cadran. Schwartz a décoché un tir sur réception de l’enclave après avoir reçu une passe de David Backes.

Les Blues ont bombardé Lehtonen de 37 tirs, dont 28 au fil des 40 dernières minutes de jeu.

«Le scénario a été renversé: aussi bien qu’avait joué Elliott, on peut maintenant dire la même chose de Lehtonen», a dit Ruff.

«Nous devons quand même aller chercher un deuxième gain de suite, a dit Lehtonen. Nous avons notre chance. Nous devons tout simplement relaxer et nous préparer pour mercredi.»

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!