MONTRÉAL – La Québécoise Marie-Pier Préfontaine a annoncé sa retraite de la compétition, mardi, mettant fin à une carrière de dix ans au sein de l’équipe canadienne de ski alpin.

La carrière bien remplie de l’athlète de 27 ans l’a menée à participer à deux Jeux olympiques et quatre championnats du monde. Elle a fait son chemin sur la scène canadienne du ski de compétition en dominant tout d’abord le circuit de la Coupe Nor-Am avec 22 podiums en carrière, dont 14 victoires.

Originaire de Saint-Sauveur, Préfontaine a représenté le Canada lors des Jeux de Vancouver, en 2010, et de Sotchi, en 2014. Elle a réalisé sa meilleure performance à Sotchi, récoltant le 20e rang au super-G.

Au fil de sa carrière, Préfontaine a a inscrit quatre top-10 en Coupe du monde, dont une sixième place en Autriche, en 2014. Préfontaine a également été membre de l’équipe canadienne qui a mérité la médaille d’argent lors de l’épreuve mixte, dans le cadre des Championnats du monde de 2015.

Par ailleurs, Morgan Pridy, qui évoluait au sein de l’équipe canadienne depuis 2011, a lui aussi mis fin à sa carrière. Originaire de Whistler, en Colombie-Britannique, le skieur âgé de 25 ans s’est classé 10e au super-G et 25e au super-combiné en 2014.

Ces annonces surviennent quelques jours après que Larisa Yurkiw, une spécialiste de la descente, eut elle aussi annoncé sa retraite.

À sa façon

En sol canadien, Préfontaine a raflé deux titres lors de championnats nationaux, les deux en slalom géant. Le premier est survenu à Whistler en 2014, et le second en 2015, à Mont Sainte-Anne.

«Je suis heureuse de ma décision de me retirer de l’équipe canadienne de ski alpin et j’apprécie pouvoir le faire à ma façon, a déclaré Préfontaine dans un communiqué.

«Je suis en santé, je m’étais qualifiée pour l’équipe 2016-2017 et je suis satisfaite de ma carrière dans son ensemble. Je suis ravie du parcours que j’ai suivi. J’ai rencontré des gens fantastiques au cours de mon périple et je me sens privilégiée d’avoir vécu autant de merveilleuses expériences et aventures», a-t-elle renchéri.

Préfontaine a suscité l’admiration parmi plusieurs des membres de l’équipe canadienne de ski alpin.

«Marie-Pier est extrêmement talentueuse et elle a été ma référence à mon arrivée avec l’équipe du Québec et avec l’équipe régionale pendant ma carrière, a affirmé Marie-Michèle Gagnon, dans un communiqué. Je l’ai toujours admirée. Au fil des années passées ensemble sur l’équipe, nous avons développé une amitié profonde.»

«Marie-Pier a été un incroyable atout pour l’équipe canadienne de ski alpin, a souligné Martin Rufener, directeur sportif alpin de Canada Alpin (ACA). Elle est une grande partisane de l’équipe depuis de nombreuses années et nous lui souhaitons la meilleure des chances pour la nouvelle phase de sa vie.»

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!