MINNEAPOLIS – Les Twins du Minnesota se sont tournés vers des héros obscurs pour obtenir une victoire improbable, samedi.

Eduardo Nunez a claqué un circuit de trois points en huitième et les Twins du Minnesota ont prévalu 5-3 face aux Blue Jays de Toronto.

Plus tôt dans la manche, Danny Santana avait créé l’impasse 2-2 avec un double de deux points, le long de la ligne du champ droit.

J.A. Happ (5-2) voyait alors s’écrouler ce qui était jusque là une très belle sortie.

Il a finalement accordé trois points, trois coups sûrs et trois buts sur balles en sept manches et un tiers.

La remontée a été amorcée par deux joueurs autonomes des Ligues mineures et un joueur d’arrêt-court converti en voltigeur de centre remplaçant. À l’arrêt-court, Nunez prend la relève d’Eduardo Escobar, blessé.

«C’est un peu surréel. Il y a eu tellement de changements. Plusieurs d’entre nous étions dans les Ligues mineures à Rochester, a mentionné le voltigeur de droite Darrin Mastroianni, qui a croisé le marbre pour créer l’égalité en huitième. Ça fait partie du baseball et je crois que les choses commencent à tourner en notre faveur.»

Les Twins ont placé deux coureurs sur les buts avec aucun retrait en huitième, mais l’horizon n’était pas si sombre quand Happ a saisi l’amorti raté de Kurt Suzuki, comme premier retrait.

C’est là que le vent a tourné. Happ a donné le double à Santana, puis il a cédé sa place à Gavin Floyd. C’est ce dernier qui a permis le circuit de Nunez, son troisième de la campagne.

«C’est difficile de dire s’ils étaient meilleurs que nous aujourd’hui, mais ce sont les faits qui comptent, a affirmé Happ. Un roulant, un but sur balles, un coup sûr et ça change la rencontre. Ce n’est pas facile à digérer. Outre la huitième manche, je me sentais très bien.»

Jose Bautista et Michael Saunders ont frappé la longue balle dans une cause perdante.

Les Torontois ont été limités à six coups sûrs – quand même deux de plus que les Twins, qui avaient perdu leurs cinq derniers matches.

Josh Donaldson a été expulsé de la partie en première manche dans des circonstances étranges, car un officiel a cru que le joueur de troisième but lui adressait des remontrances.

«Nous nous sentons très bien depuis quelques jours et en ce qui me concerne, de me faire expulser de la partie après une bonne performance la veille, ce n’est pas ce que je veux faire», a dit Donaldson.

Le gain est allé à Fernando Abad (1-0), tandis que Kevin Jepsen a mérité un troisième sauvetage.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!