Bernard Irvin/CKC Andréanne Langlois

MONTRÉAL – Andréanne Langlois a offert une place au Canada pour Jeux olympiques de Rio au K1 200 mètres chez les femmes en remportant la finale de cette épreuve, samedi, aux qualifications continentales panaméricaines de canoë-kayak de vitesse, à Gainesville, en Georgie.

La kayakiste de 23 ans, originaire de Lac-Beauport, a devancé de presque une longueur sa plus proche adversaire avec un chrono de 42,98 secondes. L’Équatorienne Stefanie Perdomo a pris le deuxième rang (à 2,08 secondes) et la Vénézuélienne Zulmarys Sanchez (à 2,11 secondes) la troisième place.

Également en lice pour une place à Rio, Ryan Cochrane, de Lac-Beauport, et Étienne Morneau, de Québec, ne sont pas parvenus à qualifier leur embarcation au K2 200 mètres.

En finale, les Canadiens ont terminé deuxièmes avec un temps de 34,52. Les Brésiliens Edson Isaias Freitas Da Silva et Gilvan Bittencourt Ribeiro les ont devancés par sept secondes pour s’emparer de la médaille d’or et du quota olympique.

Du côté des courses comptant pour les Championnats panaméricains, la Sherbrookoise Lissa Bissonnette et sa partenaire Hannah Marie Aughan, de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, ont été les plus rapides en finale du K2 200 mètres.

Chez les hommes, Maxim Poulin, de Lac-Beauport, et Thomas Hall, de Dartmouth, ont obtenu le bronze au C2 200 mètres.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!