THE CANADIAN PRESS

WINNIPEG – Le mauvais temps ne sera pas venu à bout des Alouettes de Montréal, qui ont défait les Blue Bombers de Winnipeg 22-14, vendredi, à l’occasion de leur premier match du calendrier régulier.

Avec 6:57 à jouer au premier quart, l’affrontement a été interrompu en raison de quelques éclairs. La pluie et le tonnerre ont suivi et le jeu a été suspendu pendant environ une heure avant que les joueurs puissent retourner sur le terrain. Les Alouettes avaient les devants 3-0.

Le quart-arrière des Alouettes, Kevin Glenn, a montré qu’il était prêt à prendre le rôle de numéro un en complétant 30 de ses 42 passes pour des gains de 332 verges. Il a effectué une passe de touché et une interception.

Au troisième quart, Glenn a rejoint S.J. Green sur huit verges pour le majeur. Brandon Bridge a inscrit le seul autre touché des visiteurs. Green a terminé le match avec des gains de 72 verges. Son coéquipier Duron Carter a fait le travail par la voie des airs et au sol. Il a capté huit passes pour 96 verges et il a franchi 47 verges en trois courses.

Drew Willy a quant à lui réussi 25 passes en 34 tentatives pour des gains de 303 verges. Sa plus longue a été une bombe de 63 verges dans les mains de Darvin Adams, au quatrième quart. Il s’agissait du seul touché de la rencontre des Blue Bombers.

En première demie, la défense des Alouettes n’a pas donné d’opportunité de marquer aux Blue Bombers, qui ont dû attendre au troisième quart avant de s’inscrire au tableau. Le long placement de 58 verges de Justin Medlock a réduit l’écart à 12-3.

En plus d’un touché de sûreté, l’unité défensive de Jim Popp a vu Chip Cox réussir une interception et le vétéran John Bowman enregistrer deux des cinq sacs du quart de la formation montréalaise.

Boris Bede a réussi deux placements en trois essais, mais celui qu’il a raté, sur une distance de 40 verges, a été en grande partie causé par une mauvaise remise.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!