AP Maria Sharapova

En attendant que s’écoule sa suspension pour dopage, la Russe Maria Sharapova a choisi d’effectuer un retour sur les bancs d’école. Son choix s’est arrêté sur l’Université de Harvard, où elle compte peaufiner ses connaissances en économie.

L’ancienne numéro un mondiale du tennis féminin en a fait l’annonce lundi par l’entremise des réseaux sociaux. Sharapova y a publié une photo d’elle posant devant le Harvard Business School, qui compte parmi les écoles de commerce les plus prestigieuses au monde.

«Je suis impatiente de commencer mon cursus», a-t-elle indiqué sur sa page Facebook.

L’athlète de 29 ans, qui a fait appel de sa sanction au Tribunal arbitral du sport, n’a toutefois pas perdu espoir d’effectuer un retour à la compétition avant 2018.

Au début juin, elle s’était vu imposer une suspension de deux ans pour avoir été contrôlée positive au meldonium pendant l’Open d’Australie. Ce médicament a été placé sur la liste des produits interdits le 1er janvier 2016.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!