TORONTO — Nelson Cruz a claqué un grand chelem aux dépens de R.A. Dickey et a ensuite frappé un circuit de trois points face à Drew Storen alors que les Mariners de Seattle ont battu les Blue Jays de Toronto 14-5, samedi.

«Ça s’est passé très rapidement, a déclaré Dickey. Je n’ai jamais senti que j’avais perdu le contrôle du match.

«La balle papillon sortait de ma main avec une bonne vélocité et avec un assez bon mouvement. Les frappeurs passaient souvent dans le vide, mais c’était une sortie très bizarre.»

Corey Seager a réussi la longue balle face à Jesse Chavez au cours d’un match où les lanceurs des Blue Jays ont connu des difficultés sous une chaleur intense au Rogers Centre.

Dickey (7-11) a rempli les sentiers à deux occasions, a atteint deux frappeurs, donné deux buts sur balles et permis sept coups sûrs et six points en un peu plus de trois manches — son plus court départ de la saison.

«Il avait une assez bonne balle papillon en début de match, a commenté le gérant John Gibbons. Ce qui l’a tué c’est qu’il a atteint deux frappeurs et que Cruz a réussi le grand chelem. C’était une de ces journées, vous savez. Ils ont une bonne équipe de frappeurs.»

Chavez et Storen n’ont pas mieux fait. Chavez a alloué cinq points sur six coups sûrs en deux tiers de manche tandis que Storen a donné un buts sur balles et deux coups sûrs, dont un circuit de trois points à Cruz, en une manche.

Norichika Aoki a amassé deux coups sûrs pour les Mariners et Seth Smith a produit un autre point. Hisashi Iwakuma (11-6) a retiré trois frappeurs sur des prises, alloué deux points sur quatre coups sûrs et trois buts sur balles en plus de six manches de travail.

Michael Saunders a claqué deux longues balles, Justin Smoak a frappé un circuit de deux points et Josh Tole a obtenu un ballon sacrifice pour les Blue Jays.

Les Mariners ont dominé les Blue Jays 19-8 au chapitre des coups sûrs.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!