AP Valentina Shevchenko

CHICAGO — Valentina Shevchenko a causé une certaine surprise en défaisant par décision unanime l’ancienne championne de la division féminine des poids coqs, Holly Holm, lors du gala UFC on FOX qui se déroulait à Chicago, samedi.

Originaire du Kirghizistan, Shevchenko a obtenu la faveur des trois juges, qui ont remis des cartes identiques de 49-46.

Au premier assaut, Holm a réussi à atteindre solidement sa rivale grâce à une combinaison de coups de poing au visage. Shevchenko s’est retrouvée au sol, mais elle a pu reprendre ses esprits rapidement afin de terminer debout ce round plutôt calme.

Les deux combattantes n’ont pas chômé lors de la deuxième reprise, au cours de laquelle Shevchenko a été un peu plus convaincante devant l’ancienne championne. Holm s’est toutefois bien tirée d’affaire en lançant quelques bons coups de pied qui ont atteint la cible.

C’est au troisième round que les choses ont mal tourné pour l’Américaine. À mi-chemin dans l’engagement, Shevchenko l’a projetée au sol et lui a asséné quelques violents coups de coude qui ont fait des dommages. Holm, ensanglantée en raison d’un coup de tête accidentel, a retraité légèrement ébranlée dans son coin.

À la suite d’un quatrième round dans lequel les deux adversaires ont été plutôt hésitantes, Holm a tenté de s’imposer au cinquième, mais Shevchenko a souvent eu une réponse à ses attaques.

Après avoir ravi la ceinture à Ronda Rousey à la suite d’une victoire spectaculaire, en novembre 2015, Holm s’était inclinée quatre mois plus tard contre Miesha Tate. À sa première défense, elle avait perdu son titre par étranglement arrière.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!