Fred Chartrand/THE CANADIAN PRESS Mike Hoffman, Bobby Ryan, Mika Zibanejad et Erik Karlsson

OTTAWA — Le directeur général des Sénateurs d’Ottawa, Pierre Dorion, a évité l’arbitrage salarial et octroyé un nouveau contrat de quatre saisons d’une valeur de 21 millions $US à l’attaquant Mike Hoffman, mercredi.

Hoffman fut le meilleur marqueur des Sénateurs pour une deuxième saison consécutive l’an dernier, établissant au passage un sommet personnel avec 29 réussites. Il s’est aussi illustré avec 30 mentions d’aide, 59 points et un sommet d’équipe de neuf buts en avantage numérique.

Le hockeyeur de 26 ans semblait particulièrement satisfait d’éviter l’arbitrage salarial pour un deuxième été consécutif. Hoffman avait obtenu un contrat d’un an d’une valeur de 2 millions $ l’été dernier — il s’agissait de son troisième contrat d’un an consécutif. Sa nouvelle entente arrivera à échéance à l’issue de la campagne 2019-20.

Il devait défiler devant le juge en arbitrage salarial le 4 août.

Les Sénateurs ont hâte de voir l’impact qu’aura le nouvel entraîneur-chef de l’équipe, Guy Boucher, sur la carrière du joueur originaire de Kitchener, en Ontario. Hoffman a joué sous l’égide de Boucher avec les Voltigeurs de Drummondville dans la LHJMQ, et il a inscrit 98 buts en deux saisons — en route vers la conquête de la coupe des Présidents en 2009.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!