TORONTO — Les Padres ne vont pas repartir bredouilles de leur tour premier séjour au Rogers Centre.

San Diego a claqué trois circuits en route vers un gain de 8-4 face aux Blue Jays de Toronto, évitant ainsi un balayage.

Alex Dickerson a frappé un circuit dans un quatrième match de suite.

«Il est incroyable, a dit le receveur des Padres, Christian Bethacourt. Je lui disais qu’on croirait voir un jeu vidéo. À chaque fois qu’il arrive au bâton, on pense qu’il va cogner un circuit.»

Brett Wallace et Adam Rosales ont également fourni des coups de canon.

Les Padres ont pris une avance de 5-0 aux dépens de R.A. Dickey (7-12), vaincu dans un troisième départ de suite. Ce dernier a permis sept points, quatre coups sûrs et quatre buts sur balles en cinq manches et deux tiers. Il a aussi atteint un frappeur.

«C’est normal de remettre en doute telle ou telle chose, mais l’expérience m’a enseigné qu’il faut regarder en avant, a confié Dickey. Il faut faire confiance à ses atouts. Je sais de quoi je suis capable. Il reste encore un grand bout de saison, alors il y a raison d’être optimiste. C’est ça qui me guide.»

Bethancourt a cogné deux doubles, produisant un point à chaque fois. Luis Perdomo (5-4) a donn quatre points en cinq manches et deux tiers.

Les Padres ont terminé un séjour de 10 matches à l’étranger avec une fiche de 3-7.

Du côté torontois, Kevin Pillar a cogné un double de deux points, Ezequiel Carrera un simple d’un point et Darwin Barney un ballon sacrifice.

Le match a été présenté devant 47 301 personnes.

Les Blue Jays ont un répit jeudi. Ils amorceront vendredi une série de trois matches à domicile face aux Orioles de Baltimore. Ces derniers sont les meneurs de la section Est de l’Américaine, deux matches devant Toronto.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!