«Quand on se compare, on se console», dit l’adage. Si vous perdez patience parce que la circulation vous ralentit de cinq ou dix minutes au volant de votre voiture, consolez-vous avec le classement de la congestion routière mondiale!

Top 10 des pires congestions routières
Parmi toutes les villes du monde (de toutes les tailles), c’est dans celles-ci que vous ne voulez pas vous déplacer en voiture:

Temps perdu par rapport à un trajet sans congestion

Bouton-vert_01Mexico City (Mexique) 59%

Bouton-vert_02Bangkok (Thaïlande) 57%

Bouton-vert_03Lodz (Pologne) 54%

Bouton-vert_04Istanbul (Turquie) 50%

Bouton-vert_05Rio de Janeiro (Brésil) 47%

Bouton-vert_06Moscou (Russie) 44%

Bouton-vert_07Bucarest (Roumanie) 43%

Bouton-vert_08Salvador (Brésil) 43%

Bouton-vert_09Recife (Brésil) 43%

Bouton-vert_10Chengdu (Chine) 41%

Où sont les villes canadiennes?
Vous vous rappelez votre interminable balade à Toronto, les matins, soirs et week-end coincés sur le pont Champlain, les longues files à vitesse réduite sur les artères de Québec? C’est vrai, les villes canadiennes ont aussi leurs problèmes:

Bouton-vert_01Vancouver (46) 34%

Bouton-vert_02Toronto (90) 28%

Bouton-vert_03Montréal (117) 26%

Bouton-vert_04Ottawa (123) 26%

Bouton-vert_05Halifax (125) 26%

Bouton-vert_06Winnipeg (175) 22%

 Bouton-vert_07Edmonton (189) 21%

 Bouton-vert_08Québec (191) 21%

Bouton-vert_09Calgary (208) 19%

Bouton-vert_10London (214) 18%

Vancouver connaît les pires heures de pointe au Canada avec des itinéraires 50% plus longs le matin et 65% plus longs en soirée. Elle occupe le 4e rang en Amérique du Nord parmi les pires villes où circuler en voiture derrière Mexico City, Los Angeles et San Francisco.

En comparaison, les automobilistes de Montréal ont besoin de 47% plus de temps le matin et 57% plus de temps en soirée.

La pire heure de pointe du matin se vit sur les routes de Mexico City avec 97% de temps perdu.

En soirée, c’est à Bangkok que l’on ne roule pas avec des trajets 114% plus longs!

Aussi dans Top :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!