L’industrie de l’amphithéâtre subventionné est sens dessus dessous. C’est que certains estiment que le payeur de taxes se fait légèrement beaucoup avoir dans cette sordide affaire du retour potentiel des Nordiques et désireraient faire invalider l’entente entre Quebecor et la Ville de Québec. Le Maire Régis Labeaume réclame donc l’aide de l’Assemblée pour empêcher toute contestation judiciaire de cette entente pour la construction du nouveau Colisée. Bref, on souhaite une sorte de loi lubrifiante afin de mieux se faire entourlouper.

Un cadeau de grec
Passons sur l’ironie du fait qu’un des seuls députés contre le fait de dilapider les fonds publics soit Amir Khadir, un élu «gauchiste» de la «clique du Plateau» pourfendu par les villes-de-Québécois qui n’aiment pas que l’État dilapide les fonds publics, pour nous concentrer sur une question sé­rieuse : est-ce que Canadien pourrait s’inspirer de cette situation pour améliorer son équipe?

En effet, Canadien n’en est pas à son premier ca­deau de grec, le dernier en date étant un cadeau de grec mexicain de l’Alaska, ce qui est sans doute intéressant côté subventions à la multiethnicité, mais qui l’est moins sur la patinoire. Et il n’y a pas que Gomez. Que dire de Benoît Pouliot qui n’a cessé de s’enfoncer depuis un an? Canadien est rempli de ce genre d’histoires d’horreur.

La démocratie à l’Å“uvre
À l’orée de la réouverture du marché des transactions et de l’ouverture de celui des joueurs autonomes, il convient d’évaluer les possibilités afin d’empêcher Canadien de se faire duper de nouveau. Pourquoi ne pas entamer un recours judiciaire pour empêcher la Flanalette de se faire échanger un choix de 5e ronde contre Max Pacioretty? De toute façon, on verrait mal Geoff Molson, comme Régis Labeaume, demander à l’Assemblée nationale de passer une loi pour mieux se faire avoir. Le sport, c’est beaucoup plus sérieux que la politique.

Si Canadien fait l’acquisition d’un joueur fini comme Jaromir Jagr, nous saurons comment réagir grâce à ce laboratoire de la démocratie qu’est le Québec.


Vendredi soir à 19 h, à la Première Chaîne de Radio-Canada – 95,1 FM

Aussi dans :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!