BEAUPRÉ, Qc — Le corps de Maïté Viens, cette jeune femme qui était tombée dans les chutes Jean-Larose, situées au pied du mont Sainte-Anne à Beaupré, a été retrouvé en fin de journée, mardi, après plus de trois semaines de recherches.

La Sûreté du Québec (SQ) a confirmé qu’un corps avait été découvert dans le deuxième bassin des chutes et qu’il s’agit de la randonneuse âgée de 21 ans.

«Sur l’heure du souper, un corps a été retrouvé et nous avons eu l’identification formelle qu’il s’agissait de Maïté Viens», a déclaré la porte-parole de la SQ, Ingrid Asselin.

Les équipes de la SQ menaient des recherches depuis de nombreux jours à cet endroit, tant dans la cuve qu’à l’extérieur de l’eau.

Au début du mois, la SQ avait décidé de suspendre les recherches qu’elle effectuait dans le bassin numéro 2 des chutes Jean-Larose, car un «coup d’eau» aurait pu emporter les gens qui pelletaient dans le fond de la cuve.

Cependant, le corps policier avait repris ses recherches. Une excavatrice et des pelles, entre autres, étaient utilisées pour creuser au fond du bassin.

«Encore aujourd’hui, on avait des maîtres chiens qui étaient sur place, on avait notre hélicoptère qui a survolé les lieux», a expliqué Mme Asselin, ajoutant que les sédiments de la cuve ont été retirés pour retrouver le corps.

Originaire de Québec, Maïté Viens se promenait avec une amie à proximité des chutes lorsqu’elle a perdu pied, le 21 mai.

Aussi dans Uncategorized :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!