Les libéraux mettent le paquet pour regagner l’appui des francophones, qui délaissent leur parti au profit de la Coalition avenir Québec.

À preuve, la ministre de la Culture, Christine St-Pierre, a dénoncé la décision des dirigeants du Canadien de nommer un unilingue anglais entraîneur-chef de l’équipe en déclarant notamment : «Le Canadien est dans nos gènes.» Elle qui ne s’inquiète même pas de la situation du français à Montréal, qui ne dénonce même pas l’affichage unilingue anglais dans sa propre circonscription et qui a laissé passer les écoles passerelles. Quant à la ministre responsable des sports, Line Beauchamp, elle a déclaré similaire­ment : «Le Canadien est une institu­tion, ça fait partie de notre patrimoine, on a ça dans notre ADN…»

Gènes! ADN! Les deux ministres ont manifeste­ment reçu les mêmes directives.

– Sylvio Le Blanc, Montréal

Aussi dans :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!