Je viens à peine de terminer l’emballage de 24 cadeaux. Je me suis appliquée à fabriquer des emballages colorés et joliment décorés dans le but de provoquer encore plus d’étincelles dans les yeux des enfants qui vont les recevoir. Ces cadeaux sont destinés à des enfants de la DPJ et à des enfants qui luttent intensément pour leur vie à l’hôpital.

Cette année, j’ai fait un petit sondage auprès des enfants sélectionnés et j’ai demandé : «Ferme les yeux et dis-moi quel cadeau te ferait le plus plaisir, le cadeau qui t’apporterait le plus de joie dans ton cœur.» Sur 24 enfants, 2 ont demandé des iPod Touch, un a demandé un lecteur DVD portable, un autre un manteau griffé et 20 m’ont demandé des billets de hockey du Canadien ou encore un chandail autographié de leur joueur préféré.

J’aime imaginer le visage de ces enfants lorsqu’ils déballeront leur cadeau et qu’ils enfileront fièrement leur gilet autographié, lorsqu’ils se présenteront au Centre Bell pour assister à l’ultime match, cette partie à laquelle ils ont tant rêvé, ce rêve qui leur a permis bien souvent d’accepter l’inacceptable et de croire à un avenir meilleur. Ce rendez-vous avec leur idole, cette loyauté indéfinissable, ce CH imprégné dans leur cœur trop souvent meurtri…

En faisant un tel constat, je ne peux que me ques­tionner sérieusement sur le respect que les dirigeants de notre club ont pour leurs partisans. Je me permets de douter que ces gens d’affaires réalisent vraiment l’impact qu’ils ont sur la vie des gens, sur leur quotidien, sur leurs rêves, sur leur désir de gagner et d’aller de l’avant. Le CH de Montréal est la seule institution au Québec à détenir le pouvoir de changer les choses, de redonner aux Québécois une fierté.

Imaginez, M. Molson, un seul instant le bonheur du peuple si, la veille de Noël, l’entraîneur du CH, accompagné du capitaine, pouvait s’adresser aux partisans dans un français impeccable pour leur souhaiter un joyeux temps des Fêtes rempli d’amour et d’espoir. Imaginez à quel point vous seriez perçu comme le plus grand des pères Noël… Celui qui a le pouvoir de faire des miracles!

– Francine Laplante

Aussi dans :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!