Cette lettre répond à une autre publiée dans cette page hier.
 
M. Leblanc,

Le principal bénéficiaire de l’éducation n’est pas l’étudiant, mais la société au complet.

Imaginez-vous, qui sont les médecins qui soignent votre famille? Ils ont été des étudiants. Qui seront les professeurs de vos enfants? Des étudiants. À qui va bénéficier ce que font les étudiants d’aujourd’hui? À vous, à vos enfants, à votre famille. Ne croyez-vous pas?

Si les étudiants ne continuent pas la grève, le seul gagnant sera Charest. Pas la société, pas l’éducation… Peut-être les emplois d’été!

– Carito Diaz, mère de deux étudiants

Aussi dans :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!