Actualités

Marie Josèphe Pigeon, indépendantiste et solidaire

Marie Josèphe Pigeon, indépendantiste et solidaire
Photo: Gracieuseté/Québec solidaire

Membre de Québec solidaire depuis les débuts du parti, Marie Josèphe Pigeon briguera de nouveau le poste de député dans Saint-Laurent, après s’y être présentée en 2012.

L’ancienne travailleuse au CARI St-Laurent jusqu’en 2009 estime bien connaître le territoire. Alors qu’elle est maintenant directrice du Service d’Entraide Passerelle, qui aide les femmes qui vivent une rupture dans Parc-Extension, elle est toujours en lien avec des organismes de Saint-Laurent et de Bordeaux-Cartierville.

«Je n’habite pas encore Saint-Laurent, mais je considère que les élus doivent avoir les mêmes conditions de vie que leurs électeurs», souligne la résidente de 56 ans de Rosemont–La Petite-Patrie.

Porte-parole de l’association régionale de Québec solidaire, elle en est à sa cinquième candidature. «Je fais souvent la blague que, comme je m’appelle Pigeon, je suis de l’équipe volante», dit-elle. En 2008, elle avait récolté 5 % des voix dans Saint-Laurent.

«Notre objectif est de doubler ce résultat et d’augmenter le nombre de membres dans la circonscription», indique la candidate.

Immigration
Celle qui est devenue indépendantiste, car «quitte à faire un pays, autant le faire à notre goût», travaillera sur le dossier de l’immigration et des réfugiés.

«C’est le clou sur lequel je vais taper, insiste-t-elle. Nous entendons des discours de haine, alors qu’à Saint-Laurent, il y a plus de 50 % d’immigrants et les résidents vivent en harmonie.»

Depuis 2007, elle réclame notamment l’abolition du délai de carence à la Régie de l’assurance maladie (RAMQ) et à l’assurance-emploi pour les nouveaux arrivants.

Mme Pigeon entend également s’attaquer à la question du logement, alors qu’elle constate des problèmes d’insalubrité et de prix élevés.

Du côté des transports en commun, elle visera à diminuer de moitié les tarifs, afin de permettre au plus grand nombre un accès aux services.

Membre de la communauté asexuelle et du comité LGBTQ+ de Québec solidaire, elle participe également à l’organisation de Fierté Montréal.

Mme Pigeon se mesurera notamment à Marwah Rizqy du Parti libéral du Québec et à Halimatou Bah du Parti vert du Québec, le 1er octobre. L’actuel député, Jean-Marc Fournier, a annoncé en mars qu’il ne serait pas candidat.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *