Actualités

De grands orchestres à petits prix

De grands orchestres à petits prix
Photo: Collaboration spéciale Michel PineaultHommage Broadway - La Sinfonia de Lanaudière avec Marc Hervieux

Des centaines de personnes se rassemblent été après été dans la grande salle du Centre Pierre-Charbonneau lors des Concerts Populaires de Montréal du Comité musique Maisonneuve, qui offre depuis 52 ans des concerts d’envergure à la population de l’est de Montréal.

Véritable réunion de famille, l’activité dont les 1600 billets sont vendus à moindre coût est rapidement devenue une tradition pour les gens d’Hochelaga-Maisonneuve. Plusieurs n’auraient pas pris le chemin de la Place des Arts pour y découvrir de grands noms.

«Les gens viennent parce qu’ils se sentent chez eux. Ce sont surtout des gens qui n’iraient pas  dans de grandes salles. Avec des prix très bas, on dit aux gens venez découvrir ces grands artistes», explique la directrice du Comité musique Maisonneuve, Sylvie Demers.

Après avoir présenté un hommage à Simon and Garfunkel et un gala de comédies musicales, le comité musique Hochelaga-Maisonneuve donnera cette année carte blanche au chef d’orchestre québécois Yannick Nezet-Séguin, désormais directeur du célèbre Metropolitan Opera (MET) de New York, ainsi qu’au ténor Marc Hervieux.

En toute liberté
Les concerts inédits sont organisés avec très peu de moyens (un total de 110 000$ en subventions) grâce à une trentaine de bénévoles et à l’équipe du comité musique, qui a tissé des liens avec les artistes au fil du temps.

«On a une très grande liberté,  on a pas vraiment de restrictions. Ce qu’on veut faire c’est à chaque fois offrir une formation orchestrale assez importante et c’est pour ca qu’on fait des beaux spectacles», affirme Mme Demers, précisant que le coût d’un orchestre, pour une soirée, est de 35 000$.

«On va chercher de l’aide chez des amis qui ne sont jamais payés. Le but c’est vraiment de rendre accessible la musique de concert orchestrale. On veut que les gens de l’est viennent», laisse-t-elle savoir.

Défis
Après plus de 50 ans, la grande priorité pour le comité musique est désormais d’attirer une clientèle plus jeune aux Concerts Populaires.

«Dans les prochaines, pour le 375e anniversaire de Montréal notamment, on aimerait faire quelque chose d’assez spécial. La mentalité de l’équipe actuelle c’est d’essayer de rajeunir le public et d’essayer toutes sortes de choses», indique Mme Demers.

Elle donne l’exemple de la soirée «Gospel», où tout le public s’est levé pour danser avec les musiciens. Le gala de comédies musicales, style Broadway, a aussi séduit le public selon le comité musique.

Les concerts populaires pourraient encore prendre de l’expansion. Lors du lancement de la saison estivale, le maire d’arrondissement Mercier – Hochelaga-Maisonneuve, Réal Ménard, a laissé entendre qu’un montant supplémentaire de 50 000$ pourrait être octroyé à l’organisme l’an prochain. Le bureau de la mairie a confirmé l’information tout en précisant que les sommes devront être votées lors d’un conseil d’arrondissement.

Programmation et billetterie: www.concertspopulairesdemontreal.com