Actualités

«Beaucoup de choses se sont dites à la Commission Charbonneau, sauf la vérité» – le conseiller Paul Beaupré

La conseillère d’arrondissement Andrée Champoux a annoncé, mardi soir, lors de l’assemblée du conseil, qu’elle siégerait dorénavant comme indépendante. Dans une entrevue exclusive avec votre journal, la conseillère a confié qu’elle désirait prendre du recul avec Union Montréal.

«Avec tout le brouhaha qui se passe à Montréal, les citoyens mettent une étiquette sur chacun des partis. Je voulais me détacher de cela. Je voulais avant tout que les gens se souviennent que c’est à moi qu’ils ont fait confiance. À Andrée, l’individu et la conseillère qu’ils ont élue. Ce n’est pas la bannière sous laquelle je suis qui compte, mais l’arrondissement», précise la conseillère responsable de L’île-des-Sœurs.

En politique depuis 2009, Mme Champoux a notamment été garante des dossiers de la culture, des loisirs et des sports. Bien que ce poste ait été au cœur de ses préoccupations, elle admet cependant ignorer la suite des choses pour elle. «Un nouveau maire sera élu et c’est une possibilité qu’on me le confie de nouveau. Mais tout m’intéresse. J’ai aujourd’hui été nommé au Centre de développement local, je souhaitais m’impliquer dans l’arrondissement» soutient la conseillère.

Une autre démission

Lors de ce même conseil, la conseillère Ann Guy a, elle aussi, annoncé sa démission d’Union Montréal. Seul Paul Beaupré représente donc désormais le parti de l’ex-maire Gérald Tremblay dans Verdun, les cinq autres conseillers siégeant maintenant comme indépendants. «Beaucoup de choses se sont dites à la Commission Charbonneau, sauf la vérité. Tant que la lumière ne sera pas faite sur ces allégations, je resterai avec Union Montréal», assure le conseiller du district Champlain-L’Île-des-Sœurs, Paul Beaupré, questionné à ce sujet par des citoyens.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires