Actualités

La paroisse Sainte-Marguerite-Bourgeoys, héritière du tabernacle d’Oka

Le tabernacle, autrefois utilisé au monastère de La Trappe d’Oka, a été légué à la paroisse Sainte-Marguerite-Bourgeoys de L’Île-des-Sœurs – une première pour une église.

Le monastère de La Trappe d’Oka, aujourd’hui fermé, a été le bénéficiaire de ce tabernacle, fabriqué à la main par le québécois Jos Bergot. L’abbé André Barbeau de l’Abbaye Val Notre-Dame de Saint-Jean-de-Matha a accepté d’offrir cet objet religieux à la paroisse de l’île, ce qui a grandement réjoui Roger Légaré, président du conseil de l’église. «C’est un transfert historique, on ne fait jamais ça. Ce tabernacle a été primé internationalement, c’est une importante pièce du patrimoine religieux. On est très heureux de l’avoir dans notre paroisse», indique M. Légaré.

Cet héritage a été souligné à l’église, dimanche dernier, lors d’une cérémonie qui marquait également le dixième anniversaire de la bénédiction de l’église. D’autres activités auront lieu au cours de l’année afin de le célébrer.