Actualités

Défi relevé pour Hélène Dumais!

Défi relevé pour Hélène Dumais!
Photo: Collaboration spéciale

L’athlète d’endurance Hélène Dumais a relevé avec brio le Cross Florida Individual Time Trial (CFITT), épreuve durant laquelle elle a traversé la Floride d’est en ouest à la course. L’insulaire est par le fait même, la première femme à avoir réalisé un tel exploit.

En tout, l’aventurière de 35 ans a parcouru 400 km en quatre jours et 15 heures, ne s’arrêtant que pour dormir. «J’ai dormi un total de 13 heures, le reste du temps, j’étais en mouvement», explique-t-elle lorsque rejointe par téléphone depuis la Floride.

Même si Mme Dumais a relevé plusieurs défis d’endurance physique au cours des dernières années, rien ne se compare à ce qu’elle vient d’accomplir.

Je n’ai jamais poussé mon corps aussi loin que lors de cette épreuve. Dans les cinq premières heures, j’avais déjà développé des irritations douloureuses dans mon dos à cause de la friction de mon sac. L’effort mental de rester éveiller et concentrée dans la nuit était aussi très demandant», raconte-t-elle.

À un certain point, la douleur qu’elle ressentait à ses pieds était telle qu’elle a décidé de courir sans souliers pendant plus de 10 km. En autonomie complète, la gestion de la nourriture et de l’eau a également été une problématique importante.

«J’ai fini par manquer de nourriture. Lorsque tu essaies d’avaler ta salive et c’est tellement sec que tu as un réflexe nauséeux, c’est épeurant», soutient-elle.

Anciennement une course exclusive de vélo, le CFITT était ouvert pour la première fois aux coureurs cette année. En tout, seulement trois personnes ont franchi la ligne d’arrivée à pied.

Hélène Dumais a été la première et seule femme à franchir la distance. Elle espère en inspirer d’autres. «Cela prouve que c’est faisable! Les gens sont des suiveurs et voudront à leur tour relever le défi.»
Elle tentera maintenant de devenir la première femme à compléter le Survival Run du Nicaragua. L’an dernier, seulement trois hommes avaient réussi à terminer la course. Hélène avait été la dernière personne contrainte à l’abandon.