Actualité Lachine-Dorval
11:03 26 avril 2017 | mise à jour le: 26 avril 2017 à 18:08

Réseau de voleurs démantelé

Réseau de voleurs démantelé
Photo: TC Media/Archives

 

La police de Montréal vient peut-être d’élucider bon nombre de vols de voitures dans les stationnements d’hôtels près de l’aéroport Montréal-Trudeau. Cinq individus ont été arrêtés la semaine dernière et font face à des accusations de vol, recel et complot.

Marc-Olivier Delisle, Mickael Brilo-Martin, Christian Gaumont, Esteban Cantos-Lepage et Jeremy Dumontier ont été libéré sous condition. Ils sont soupçonnés de faire partie d’un réseau qui opérait dans l’ouest de l’île.

«Ces cinq personnes sont connues de nos services. Certains d’entre eux ont des antécédents judiciaires pour des vols de véhicules, mais aussi pour des crimes de violences ou des vols qualifiés», indique Miguël Alston, le commandant du poste de quartier (PDQ) 7.

Les hommes âgés entre 19 et 34 ans ont été arrêtés à la suite d’une enquête ayant mené à des perquisitions totalisant 200 000 $ dans deux résidences et deux garages de l’est de Montréal et à Vaudreuil-Dorion. L’un des suspects se trouvait même à bord d’une voiture volée lors de la frappe policière.

Des véhicules de luxe, des plaques d’immatriculation volées, des dispositifs permettant de fabriquer des clés et déverrouiller des portières, 34 g de cannabis, des cellulaires et 6000 $ comptant ont notamment été saisis.

Secteur problématique
Les policiers des PDQ 5 et 7 ont débuté l’enquête en novembre à la suite d’informations reçues de citoyens.

Les suspects avaient ciblé des voitures de luxe ou des véhicules utilitaires sport dans une quinzaine d’hôtels de la voie de desserte du chemin de la Côte-de-Liesse, à la hauteur de Saint-Laurent, de Dorval et de Pointe-Claire.

Les vols ont été effectués à différents moments de la journée, mais particulièrement en fin d’après-midi ou en soirée. «Les sujets savaient que les véhicules étaient stationnés pour une longue période», explique le commandant Alston.

Prévention
Afin de prévenir ce type de crime, les directions d’hôtel ont été encouragé à installer de l’éclairage, des caméras de surveillance ou des clôtures.

«On est content. À notre hôtel, les vols ont diminué depuis qu’on place des sabots sur les voitures des voyageurs», indique pour sa part Tony Longhi, le directeur général du Holiday Inn Express Montreal Airport.

La surveillance policière a également été augmentée dans le secteur.

«Avec Info-crime, on veut également tenter de mettre à la disposition des propriétaires de véhicules des cadenas de volant, ce qui va retarder le vol ou du moins, le rendre plus compliqué», fait savoir M. Alston.

L’an dernier, environ 400 véhicules ont été volés dans une quinzaine d’hôtels aux abords de l’aéroport.


Conseils 

  • Stationner le véhicule dans un endroit bien éclairé
  • Verrouiller les portières et fermer les vitres en tout temps
  • Ne pas laisser de documents où figure l’adresse de résidence
  • Se munir d’un système d’alarme
  • Ne pas laisser le véhicule en marche sans surveillance
  • Ne pas laisser les clés à des inconnus (valet, préposé de stationnement, etc.)