Actualités

Deux Outremontaises lauréates du Prix femmes d’affaires

Deux Outremontaises lauréates du Prix femmes d’affaires
Photo by: Gracieuseté / TC Media - Archives

Deux Outremontaises ont été récompensées par le Réseau des femmes d’affaires du Québec. Les parcours de Karine Martin et de Caroline Ménard ont respectivement été reconnus dans la catégorie «cadre, dirigeante ou professionnelle, entreprise privée» et «entrepreneure, grande entreprise».

Toutes les deux à la tête d’une entreprise, elles sont l’une des 10 lauréates du 17e Prix femmes d’affaires du Québec, dévoilées lors d’un gala, le 8 novembre.

«Ça m’honore parce que c’est un prix qui est porté par plusieurs femmes de très grande qualité. La majorité des membres du jury sont toutes des femmes avec des carrières brillantes», mentionne Karine Martin, présidente de Mediabiz, une importante firme en production et financement de films et de séries télé.

L’entreprise est située sur l’avenue Laurier Ouest, à Outremont, mais compte aussi des bureaux à Londres et Los Angeles.

Mediabiz a participé à une quarantaine de projets un peu partout sur la planète totalisant plus de 3 G$ d’investissements.

Transition

De son côté, Caroline Ménard accueille ce prix avec une grande surprise. En novembre 2016, alors associée, elle a pris la présidence de Brio Conseils.

La firme, basée sur le boulevard René-Lévesque Ouest, accompagne des entreprises dans leur stratégie et leurs transformations, pour une fusion, une acquisition, une restructuration ou un changement technologique par exemple.

«C’est d’abord un prix d’équipe. On a réussi à faire une transition de la présidence sans perdre aucun client, en réalisant une croissance de plus de 50% dans la dernière année et en recrutant plusieurs nouveaux employés. C’est le fruit d’être bien entourée», soutient Mme Ménard, conjointe du nouveau maire d’Outremont, Philipe Tomlinson.

Elle a aidé des centaines d’entreprises et dirigeants à se réinventer au cours des dernières années.

Rayonnement

Selon les deux entrepreneures, cette récompense apporte un rayonnement intéressant à leurs compagnies.

«Peu de gens nous connaissaient, bien qu’on avait produit et participé à du financement pour plusieurs milliards de dollars. Dans les derniers mois, il y a eu d’abord une connaissance et ensuite une reconnaissance. Maintenant, beaucoup de gens font appel à moi ou à Mediabiz pour discuter d’affaires plus concrètes», souligne Mme Martin.

Les huit autres lauréates du gala Prix femmes d’affaires du Québec sont Nathalie Bondil, directrice générale et conservatrice en chef au Musée des beaux-arts de Montréal, Marie Elaine Farley, présidente et chef de la direction de la Chambre de la sécurité financière, Chantal Bernatchez, ingénieur et gestionnaire de projets chez Hydro-Québec Distribution, Valérie Doran, présidente-directrice générale et fondatrice de BULLE bijouteries pour mamans, Ingrid Gagné, vice-présidente chez Misencil, Josée Lupien, présidente de Vertima, Katie Bussières, présidente de Nubik, et Nathalie D’Aoust, présidente de V Courrier.

 

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *